Effects of feeding flaxseed or sunflower-seed in high-forage diets on beef production, quality and fatty acid composition.

Mapiye, C., Aalhus, J.L., Turner, T.D., Rolland, D.C., Basarab, J.A., McAllister, T.A., Block, H.C., Uttaro, B., López-Campos, Ó., Proctor, S.D., et Dugan, M.E.R (2013). « Effects of feeding flaxseed or sunflower-seed in high-forage diets on beef production, quality and fatty acid composition. », Meat Science, 95(1), p. 98-109. doi : 10.1016/j.meatsci.2013.03.033  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons donné à des bouvillons d’un an des rations contenant du fourrage et des concentrés dans une proportion de 70:30 pendant 205 jours. Le fourrage était composé de foin de graminées (FG) ou d’ensilage de trèfle rouge (TR) et les concentrés contenaient des graines de tournesol (GT) ou des graines de lin (GL), lesquelles fournissaient 5,4 % d’huile aux rations. Par comparaison aux rations contenant des GL, celles qui contenaient des GT ont amélioré significativement la croissance et les attributs de la carcasse (P < 0,05), ont réduit significativement l’intensité des flaveurs atypiques de la viande (P < 0,05) et ont accru significativement les proportions intramusculaires d’acide vaccénique (t11‑18:1), d’acide ruménique (c9,t11‑CLA) et d’acides gras n‑6 (AG; P < 0,05). Comparativement à la ration contenant des GT, celle contenant des GL a produit une viande significativement plus foncée et plus rouge, présentant des proportions plus élevées d’acides gras diènes atypiques (P < 0,05). Nous avons observé une interaction de type fourrage × oléagineux significative (P < 0,05) pour les AG n‑3, l’acide α‑linolénique et l’acide linolénique conjugué, les proportions intramusculaires les plus élevées de ces AG ayant été obtenues avec la ration TR‑GL. Par comparaison à la ration TR, la ration FG a également amélioré significativement la croissance, les attributs de la carcasse et les valeurs sensorielles de tendreté (P < 0,05) et elle a eu une incidence significative sur la composition intramusculaire en AG (P < 0,05); cependant, dans l’ensemble, les effets du fourrage sur le profil des AG ont été limités par rapport aux effets des oléagineux.

Date de modification :