The impact of daily multiphase feeding on animal performance, body composition, nitrogen and phosphorus excretions, and feed costs in growing-finishing pigs.

Pomar, C., Pomar, J., Dubeau, F., Joannopoulos, É., et Dussault, J.-P. (2014). « The impact of daily multiphase feeding on animal performance, body composition, nitrogen and phosphorus excretions, and feed costs in growing-finishing pigs. », Animal, 8(5), p. 704-713. doi : 10.1017/S1751731114000408  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’effet du système d’alimentation en trois phases ou du système d’alimentation multiphase quotidienne des porcs sur la performance de croissance, la composition corporelle et les excrétions de N et de P a été étudié dans 8 enclos de 10 porcs chacun. Les aliments pour les systèmes d’alimentation en trois phases ou d’alimentation multiphase quotidienne ont été obtenus en mélangeant deux aliments, un ayant une concentration élevée en éléments nutritifs et l’autre ayant une faible concentration en éléments nutritifs. Les porcs alimentés par le système d’alimentation multiphase quotidienne avaient tendance (P=0,08) à consommer plus d’aliments (+3,7 %) que les porcs alimentés par le système en trois phases, mais seulement durant la première phase d’alimentation. Les porcs alimentés par le système d’alimentation multiphase quotidienne consommaient 7,3 % moins de protéines (P<0,01) mais une quantité semblable de P total. Pour toute la période de croissance, les porcs alimentés par le système d’alimentation multiphase quotidienne avaient tendance (P=0,08) à prendre plus de poids (+2,4 %) que les porcs alimentés par le système en trois phases, principalement en raison d’une croissance plus rapide (P=0,02) durant la première période d’alimentation. À la fin de l’expérience, la masse protéique corporelle totale était semblable dans les deux groupes de traitement, mais les porcs alimentés par le système d’alimentation multiphase quotidienne avaient 8 % plus de lipides corporels (P=0,04) que les porcs alimentés par le système en trois phases. L’alimentation multiphase quotidienne a réduit l’excrétion de N de 12 % (P<0,01), mais n’a pas réduit de façon significative l’excrétion de P. De plus, le coût de l’alimentation, l’absorption des éléments nutritifs et l’excrétion des éléments nutritifs avec les deux stratégies d’alimentation ont été simulés et comparés après que différentes approches aient été utilisées pour formuler des aliments complets pour chaque phase du système d’alimentation en trois phases, ainsi que pour les deux aliments utilisés dans le programme d’alimentation multiphase quotidienne. La consommation alimentaire et la croissance simulées étaient semblables à celles observées dans l’expérience sur l’animal. En comparaison avec le système d’alimentation en trois phases simulé, le coût de l’alimentation pour l’alimentation multiphase quotidienne des porcs a été réduit de 1,0 %, les absorptions simulées de N et de P ont été réduites de 7,3 % et de 4,4 %, respectivement, et les excrétions prévues de N et de P ont été réduites de 12,6 % et de 6,6 %, respectivement. L’ajustement concomitant de la concentration d’éléments nutritifs dans l’alimentation pour qu’elle corresponde aux exigences évaluées des populations de porcs peut s’avérer une approche efficace pour réduire de façon significative les coûts d’alimentation et les excrétions de N et de P dans les systèmes de production porcine.

Date de modification :