Fabrication and reduction-sensitive behavior of polyion complex nano-micelles based on PEG-conjugated polymer containing disulfide bonds as a potential carrier of anti-tumor paclitaxel.

Huang, H., Zhang, X., Yu, J.H., Zeng, J., Chang, P.R., Xu, H., et Huang, J. (2013). « Fabrication and reduction-sensitive behavior of polyion complex nano-micelles based on PEG-conjugated polymer containing disulfide bonds as a potential carrier of anti-tumor paclitaxel. », Colloids and Surfaces B, Biointerfaces, 110, p. 59-65. doi : 10.1016/j.colsurfb.2013.04.023  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans les travaux présentés ici, nous avons mis au point un vecteur de médicament sensible à la réduction pour l’administration du paclitaxel (PTX), un médicament anticancer. Nous avons fait réagir de la N,N’-bis(acryloyl)cystamine (CBA) avec du 2-aminoéthanol (AEOL) par réaction d’addition de Michael afin de produire du poly(CBA-AEOL) cationique (PCA) contenant des ponts disulfures, auquel nous avons ensuite greffé de la polycaprolactone (PCL) pour produire un nouveau copolymère sensible à la réduction (PCA-g-PCL). Le copolymère PCA-g-PCL s’est auto-assemblé sous forme de micelles sphériques d’une taille moyenne d’environ 108 nm. Les ponts disulfures du (PCA g-PCL) contribuent à la sensibilité à la réduction des micelles, ce qui s’est manifesté par une agrégation progressive dans des conditions de réduction simulées. Pour améliorer la stabilité des micelles de PCA g-PCL en milieu aqueux, nous avons conjugué de l’oxyde de poly(éthane-1,2-diol) et de méthyle à terminaisons carboxyliques (mPEG-COOH) avec le PCA-g-PCL par interaction électrostatique pour produire des micelles complexes polyioniques à surface de PEG hydrophile. Le PTX libéré in vitro des micelles de mPEG@PCA-g-PCL s’est révélé doté d’un profil de sensibilité à la réduction, c’est-à-dire que la vitesse de libération du médicament dépendait dans une grande mesure de la concentration de l’agent réducteur. Les fuites de PTX sont demeurées sous 30 % dans des conditions normales, et presque tout le médicament a été libéré en l’espace de 9 heures dans des conditions de réduction avec 40 mM de DTT. Nous en avons conclu que les micelles assemblées de mPEG@PCA-g-PCL à libération contrôlée sensible à la réduction ont beaucoup de potentiel pour améliorer l’effet thérapeutique du paclitaxel.

Date de modification :