Use of image analysis of cross-sectional cuts to estimate the composition of the 10th-11th-12th rib-cut of european lean beef bulls.

Santos, R., Peña, F., Juárez, M., Avilés, C., Horcada, A., et Molina, A. (2013). « Use of image analysis of cross-sectional cuts to estimate the composition of the 10th-11th-12th rib-cut of european lean beef bulls. », Meat Science, 94(3), p. 312-319. doi : 10.1016/j.meatsci.2013.03.018  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons utilisé les données sur 180 taureaux de races Charolais, Limousine et Retinta pour évaluer l’utilité de l’analyse des images de coupes transversales pour prédire la composition physique des coupes de bœuf suivantes : côte de bœuf, coupe de la 10e, 11e et 12e côte. L’endroit de la coupe le long du longissimus thoracis (entre la 9e et la 10e côte ou entre la 12e et la 13e côte) et la race avaient un effet significatif sur la plupart des variables que nous avons analysées. Les coefficients de corrélation entre la composition de la côte de bœuf déduite par imagerie et celle observée lors de la dissection étaient faibles à moyens (r = 0,18‑0,59, P < 0,01–P < 0,001). Les valeurs R2 des composantes de composition des coupes transversales entre la 12e‑13e côte et la 10e, 11e et 12e côte étaient plus élevées que celles obtenues depuis la 9e‑10e côte (R2 = 0,535 à 0, 759 vs 0,148 à 0,502). L’exactitide de la prédiction des pourcentages de viande maigre (longissimus thoracis) et d’os a augmenté significativement avec l’ajout du poids de la carcasse. Les résultats montrent que l’analyse d’images permet de prédire la composition de la côte de bœuf chez les bovins à viande maigre avec un degré d’exactitude et de précision raisonnable.

Date de modification :