Characterization of tetracycline resistance genes in Escherichia coli isolated from feedlot cattle administered therapeutic or subtherapeutic levels of tetracycline.

Alexander, T.W., Jin, X., Li, Q., Cook, S.R., et McAllister, T.A. (2013). « Characterization of tetracycline resistance genes in Escherichia coli isolated from feedlot cattle administered therapeutic or subtherapeutic levels of tetracycline. », Canadian Journal of Microbiology, 59(4), p. 287-290. doi : 10.1139/cjm-2012-0660  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Cette etude s’est penchee sur l’incidence de l’administration de niveaux subtherapeutiques de chlortetracycline (CT) ou de CT en association avec des niveaux therapeutiques d’oxytetracycline (CT-OX) sur les genotypes d’Escherichia coli associes à l’antibioresistance. On a procede à la detection des genes tet(A), tet(B) et tet(C) codes par des isolats resistants à la tetracycline (CT, N = 77; CT-OX, N = 99) par PCR multiplex. La prevalence de tet(A) chez les isolats etait semblable quel que soit le regime therapeutique. En revanche, la prevalence de tet(B) etait inferieure (18 % vs 34 %; P < 0,05) et celle de tet(C), superieure (46 % versus 28 %; P < 0,05) chez les isolats du groupe CT. Afin de caracteriser davantage la variete des genotypes de resistance chez E. coli, on a analyse un groupe de E. coli presentant une resistance intermediaire à la tetracycline (N = 48). Le gene tet(C) etait present chez 92 % de ces isolats. Le denombrement des copies de transcrit de tet(C), tel qu’analyse par PCR en temps reel, a permis de constater qu’aucune regulation à la hausse n’avait lieu chez les isolats resistants à la tetracycline lorsque les isolats à resistance intermediaire etaient utilises comme base de comparaison. Les concentrations inhibitrices minimales (MIC) de tetracycline, de chlortetracycline et d’oxytetracycline ont egalement ete evaluees chez des isolats ayant divers genes de resistance. Les MIC etaient dependantes de l’analogue de la tetracycline et de la nature de la resistance codee. L’ensemble de ces donnees indique que les analogues de la tetracycline ne devraient pas etre utilises de maniere interchangeable pour evaluer l’antibioresistance et que la prevalence des genes de resistance chez E. coli peut varier selon l’analogue de la tetracycline administre au betail.

Date de modification :