Le blé roux de printemps Shaw.

Fox, S.L., Wise, I.L., Smith, M.A.H., Humphreys, D.G., Brown, P.D., McCallum, B.D., Fetch Jr., T.G., Menzies, J.G., Gilbert, J., Fernandez, M.R., Despins, T., Lukow, O.M., et Niziol, D. (2013). « Le blé roux de printemps Shaw. », Canadian Journal of Plant Science, 93(2), p. 299-305. doi : 10.4141/cjps2012-137  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Shaw est une variété de blé roux de printemps respectant les normes de qualité de la classe « blé roux de printemps de l’Ouest canadien » (CWRS) pour l’usage final. Shaw porte le gène de résistance antibiotique Sm1, efficace contre les larves de la cédidomyie du blé (Sitodiplosis mosellana Géhin). Issu du croisement Harvest/BW313, Shaw est bien adapté aux régions de l’est des Prairies canadiennes où l’on cultive le blé, ainsi que l’ont montré les essais d’homologation de la Central Bread Wheat Cooperative (CBWC) en 2006, 2007 et 2008. Lors de ces essais, le rendement de Shaw a é té estimé au moyen du mélange variétal BW394, composé à 90 % de graines de Shaw et à10 % de graines de BA51*C222 (cultivar apparenté à Shaw mais sensible à la cédidomyie). Dans le présent rapport, l’appellation Shaw VB désigne le mélange BW394. Shaw s’est avéré le cultivar au rendement le plus élevé comparativement aux témoins (Katepwa, McKenzie, CDC Teal, Unity VB et 5603HR); bien que non significatif, le rendement de Shaw a dépassé celui de Unity VB de 1 %. Shaw parvient à maturité sensiblement plus tôt que 5603HR. Shaw est significativement plus grand que les autres cultivars, sauf Katepwa, mais sa résistance à la verse est similaire à celle des témoins. Le poids spécifique de Shaw est significativement plus élevé que celui de Katepwa et de CDC Teal, et se situe dans la plage des autres variétés témoins. Shaw résiste à la rouille des feuilles, à la rouille de la tige et à la carie, tout en étant sensible à la brûlure de l’épi causée par Fusarium ainsi qu’au charbon nu. Shaw résiste à la germination sur pied et obtient une note similaire à celle des meilleurs témoins (McKenzie, Unity VB et 5603HR). Les attributs de Shaw relatifs à l’utilisation finale se situent dans la fourchette des témoins, outre le fait que cette varié té produit des grains nettement plus gros.

Date de modification :