Influence of humans on evolution and mobilization of environmental antibiotic resistome.

Gaze, W.H., Krone, S.M., Larsson, D.G.J., Li, X.-Z., Robinson, J.A., Simonet, P., Smalla, K., Timinouni, M., Topp, E., Wellington, E.M.H., Wright, G.D., et Zhu, Y.-G. (2013). « Influence of humans on evolution and mobilization of environmental antibiotic resistome. », Emerging Infectious Diseases, 19(7). doi : 10.3201/eid1907.120871  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’échec clinique des médicaments antimicrobiens qui auparavant traitaient efficacement les maladies infectieuses est un drame d’importance croissante qui affecte gravement la santé humaine. La résistance des agents pathogènes est souvent l’aboutissement d’un processus évolutif qui a commencé il y a des milliards d’années chez les microorganismes non pathogènes. Ce résistome environnemental, sa mobilisation et les conditions facilitant sa pénétration dans les agents pathogènes humains sont au cœur du problème actuel de résistance aux antibiotiques qui touche la santé publique. Il est essentiel de comprendre les origines, l’évolution et les mécanismes de transfert des éléments de résistance pour pouvoir faire face adéquatement à ce problème de santé publique.

Date de modification :