Signaling cross-talk in plant disease resistance.

Derksen, H., Rampitsch, C., et Daayf, F. (2013). « Signaling cross-talk in plant disease resistance. », Plant Science, 207, p. 79-87. doi : 10.1016/j.plantsci.2013.03.004  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La communication entre les voies de signalisation hormonale joue un rôle important dans les mécanismes de défense des plantes contre une grande variété de facteurs de stress biotiques et abiotiques. De nombreuses études sur les interactions végétaux-microorganismes ont fourni une bonne description des tendances générales concernant les voies de signalisation dans la réponse des hôtes aux pathogènes, mais peu d’analyses ont permis une synthèse des interactions positives et négatives entre ces voies ou porté sur les variations des molécules de signalisation en tant que telles. La présente analyse traite des interactions ayant tendance à survenir entre les acides salicylique, jasmonique et abscissique, dans les voies de signalisation, ainsi que des exceptions à ces tendances. Nous nous sommes attardés aux interactions antagonistes et coopératives entre les acides salicylique et jasmonique, deux importantes molécules de signalisation intervenant dans la résistance aux maladies, et à certaines interactions avec l’acide abscissique, hormone qui est liée au stress abiotique et intervient aussi dans les mécanismes de défense des plantes. Nous fournissons plusieurs exemples d’antagonisme ou de coopération pour chaque interaction entre les deux voies, afin d’illustrer les tendances et d’indiquer les exceptions. Ces analyses seront utiles pour les chercheurs qui travaillent sur le sujet et seront essentielles pour mieux exploiter les données existantes sur la signalisation liée à la résistance aux maladies, tant chez l’Arabidopsis thaliana que chez les espèces cultivées, en vue de l’élaboration de meilleures stratégies de lutte contre les maladies dans les cultures d’importance économique.

Date de modification :