The knowns, known unknowns and unknowns of sequestration of soil organic carbon.

Stockmann, U., Adams, M.A., Crawford, J.W., Field, D.J., Henakaarchchi, N., Jenkins, M., Minasny, B., McBratney, A.B., Courcelles, V.D.R.D., Singh, K., Wheeler, I., Abbott, L., Angers, D.A., Baldock, J., Bird, M., Brookes, P.C., Chenu, C., Jastrow, J.D., Lal, R., Lehmann, J., O'Donnell, A.G., Parton, W.J., Whitehead, D., et Zimmermann, M. (2013). « The knowns, known unknowns and unknowns of sequestration of soil organic carbon. », Agriculture, Ecosystems and Environment, 164, p. 80-99. doi : 10.1016/j.agee.2012.10.001  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

À l’échelle de la planète, les sols renferment environ 2 344 Gt (1 gigatonne = 1 milliard de tonnes) de carbone organique et constituent le plus important réservoir de carbone organique terrestre. De faibles variations du stock de carbone organique du sol pourraient avoir des effets significatifs sur la concentration du carbone dans l’atmosphère. Les flux de carbone organique du sol fluctuent en fonction de nombreux facteurs environnementaux et anthropiques. Les scientifiques du monde entier se posent des questions comme : « Quelle est la variation nette moyenne du carbone organique du sol que l’on peut attribuer aux conditions du milieu et aux modes d’exploitation? », « Comment peut-on améliorer la séquestration du carbone organique du sol afin de réduire la concentration de gaz carbonique atmosphérique? » et « Cela permettra-t-il de préserver la qualité du sol? ». Ces questions ont une grande portée, car il est impératif de maintenir et d’améliorer les ressources en sols mondiales pour pouvoir produire suffisamment de nourriture et de fibres dans un contexte de croissance démographique. D’autres défis liés à l’augmentation des pénuries alimentaires pouvant découler des changements climatiques devront être relevés. La présente analyse traite des connaissances sur la quantité de carbone emmagasinée dans les sols à l’échelle mondiale et sur le potentiel de séquestration de carbone dans le sol. Elle porte également sur les méthodes et les modèles utilisés pour estimer de façon adéquate les réservoirs et les flux de carbone. Ces connaissances sous-tendent les décisions concernant la protection des ressources en sols.

Date de modification :