Development of a genetic evaluation for body condition score for Canadian Holsteins.

Loker, S.F., Bastin, C., Miglior, F., Sewalem, A., Schaeffer, L.R., Jamrozik, J., et Osborne, V.R. (2013). « Development of a genetic evaluation for body condition score for Canadian Holsteins. », Journal of Dairy Science (JDS), 96(6), p. 3994-4004. doi : 10.3168/jds.2012-6148  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Valacta (Sainte-Anne-de-Bellevue, Québec, Canada) est l’organisme canadien d’amélioration des troupeaux laitiers responsable du contrôle laitier au Québec et dans les provinces atlantiques. On a enregistré jusqu’à 14 notes d’état corporel (NEC) à la première lactation par vache (moyenne de 2,5 enregistrements par vache), ce qui permet de décrire le caractère par un modèle animal de régression aléatoire, de façon à ce que les animaux puissent être classés selon la forme de leur courbe de NEC. Cependant, les NEC de Valacta ne proviennent que de troupeaux du Québec, et l’objectif à long terme de la présente recherche est d’élaborer une méthode d’évaluation génétique de la NEC des géniteurs et des vaches à l’échelle du pays. Des son côté, Holstein Canada (Brantford, Ontario, Canada) enregistre des données sur les caractères de type dans tout le Canada, principalement pour des vaches en première lactation. Cette société procède généralement à un seul enregistrement par caractère, de sorte que la sélection des NEC de Holstein Canada serait fondée sur le niveau général des NEC plutôt que sur la forme de la courbe des NEC. Différentes méthodes d’évaluation génétique des NEC de Valacta ont été étudiées, incluant la prise en compte du niveau moyen des NEC au cours de la lactation, la fluctuation de la courbe des NEC durant la lactation, et des combinaisons du niveau et de la fluctuation des NEC. Les géniteurs ayant une descendance d’au moins 25 individus ont été comparés, et non les vaches, parce que leur valeur d’élevage estimée (VEE) NEC est fondée sur une plus grande quantité de données, et devrait de ce fait être plus fiable. Des différentes méthodes de calcul de la VEE NEC, c’est la classification des taureaux selon leur niveau général des NEC qui a donné les meilleurs résultats, en ce sens que les courbes des NEC phénotypiques de leur progéniture présentaient une perte limitée pour les NEC de début de lactation, et des conditions rétablies en fin de lactation. Alors que les NEC de Valacta étaient analysées à l’aide d’un modèle animal de régression aléatoire, Holstein Canada n’a besoin de procéder qu’à un enregistrement de NEC par vache à la classification, et la VEE NEC était fortement corrélée à la VEE NEC de Valacta. De plus, parce que les NEC de Holstein Canada sont recueillies à l’échelle nationale et que les NEC de Valacta ne le sont pas, une évaluation génétique nationale pour les NEC de Holstein Canada est plus pratique. Les résultats de cette étude n’éliminent pas la possibilité d’une évaluation génétique de la NEC comme caractéristique longitudinale, mais ils indiquent qu’il faudrait explorer d’autres méthodes pour calculer les VEE NEC de Valacta. Pour l’instant, l’évaluation génétique de la NEC de Holstein Canada est simple, facile à mettre en œuvre, et peut être efficace pour modifier le niveau et la forme de la courbe des NEC génétique.

Date de modification :