Standard methods for maintaining adult Apis mellifera in cages under in vitro laboratory conditions.

Williams, G.R., Alaux, C., Costa, C., Csáki, T., Doublet, V., Eisenhardt, D., Fries, I., Kuhn, R., McMahon, D.P., Medrzycki, P., Murray, T.E., Natsopoulou, M.E., Neumann, P., Oliver, R., Paxton, R.J., Pernal, S.F., Shutler, D., Tanner, G., van der Steen, J.J.M., et Brodschneider, R. (2013). « Standard methods for maintaining adult Apis mellifera in cages under in vitro laboratory conditions. », Journal of Apicultural Research, 52(1), p. 1-35. doi : 10.3896/ibra.1.52.1.04  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les scientifiques utilisent in vitro des abeilles domestiques adultes placées dans des cages de laboratoire à diverses fins. Ils peuvent utiliser des abeilles placées individuellement ou en groupe dans des cages dans le but de mener des expériences en parasitologie, en toxicologie ou en physiologie en présence de conditions rigoureusement contrôlées ou encager des cadres entiers afin d’obtenir des ouvrières fraîchement émergées de cohortes d’âge connues. Quel que soit le but visé, les chercheurs doivent gérer un certain nombre de variables allant de la sélection des sujets aux fins de l’étude (p. ex. sous-espèce d’abeille domestique) à l’établissement des conditions expérimentales (p. ex. température et humidité relative). Les décisions qu’ils prennent ne compromettent pas nécessairement la rigueur scientifique des expériences qu’ils réalisent, mais elles peuvent avoir une incidence déterminante sur leurs résultats et compromettre la comparaison des données recueillies à celles d’études similaires mais indépendantes. Nous énonçons ici une série de recommandations applicables au maintien in vitro d’abeilles adultes en laboratoire et passons en revue les nombreuses lacunes dans notre compréhension qui restent à combler. Nous proposons des méthodes normalisées pour l’obtention des abeilles aux fins des études et la sélection des cages, des conditions d’incubation et des types de nourriture afin d’aider les chercheurs à obtenir des résultats expérimentaux à la fois comparables et pertinents sur le plan biologique. Enfin, nous formulons des recommandations générales relatives à la conception des expériences et à l’analyse statistiques des données obtenues dans le cadre d’expériences menées avec des abeilles domestiques encagées. Le but ultime de notre démarche, et de tous les articles publiés dans BEEBOOK de COLOSS, n’est pas d’entraver le processus scientifique en imposant une série de restrictions, mais plutôt de fournir aux chercheurs les outils dont ils ont besoin pour obtenir les données comparables voulues pour accroître notre compréhension des divers aspects se rattachant à l’abeille domestique.

Date de modification :