Discrimination Between Mesophilic and Psychrotolerant Strains in the Bacillus cereus Group Based on the PstI Digestion of the pycA Gene.

Soufiane, B. et Côté, J.-C. (2013). « Discrimination Between Mesophilic and Psychrotolerant Strains in the Bacillus cereus Group Based on the PstI Digestion of the pycA Gene. », Current Microbiology, 67(2), p. 148-155. doi : 10.1007/s00284-013-0339-0  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons mis au point un test simple et rapide pour la détection des isolats de Bacillus weihenstephanensis et d’autres souches psychrotolérantes du groupe Bacillus cereus. Le test est fondé sur la substitution du nucléotide 795 du gène d’entretien pycA , laquelle se retrouve chez toutes les souches de B. weihenstephanensis. Cette mutation créé un site de reconnaissance PstI, qui est absent chez les souches mésophiles du groupe B. cereus. Le gène pycA est amplifié par PCR et les amplicons sont digérés avec PstI. Chez les souches mésophiles, on obtient une seule bande de 1718 pb sur le gel d’agarose. Chez les souches de B. weihenstephanensis et toutes les souches psychrotolérantes du groupe B. cereus, on obtient deux bandes de 1175 et 543 pb. Cette méthode pourrait servir au criblage des collections de B. cereus ainsi qu’à l’identification des isolats psychrotolérants et a mésophiles de différents milieux.

Date de modification :