Oviposition behavior of the biological control agent Aphidoletes aphidimyza (Diptera: Cecidomyiidae) in environments with multiple pest aphid species (Hemiptera: Aphididae).

Jandricic, S.E., Wraight, S.P., Gillespie, D.R., et Sanderson, J.P. (2013). « Oviposition behavior of the biological control agent Aphidoletes aphidimyza (Diptera: Cecidomyiidae) in environments with multiple pest aphid species (Hemiptera: Aphididae). », Biological Control, 65(2), p. 235-245. doi : 10.1016/j.biocontrol.2013.01.013  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons étudié le comportement de ponte de l’Aphidoletes aphidimyza (Diptera: Cecidomyiidae), diptère dont la larve consomme des pucerons, en situation où il a a choisir entre des proies d’espèces différentes. Nous l’avons donc exposé à des plantes infestées par le Myzus persicae et le Aulacorthum solani (Hemiptera: Aphididae). Dans les cas où la position des agrégats de pucerons sur les plantes a été dirigée, la densité de pucerons a eu une grande incidence sur le choix du site de ponte de l’Aphidoletes aphidimyza, mais l’espèce de pucerons n’a eu aucun effet. Dans les cas où la position des pucerons n’a pas été dirigée, l’espèce et la position des agrégats de pucerons sur les plantes (ainsi que les interactions bidirectionnelles et tridirectionnelles avec la position), en plus de la densité, ont eu un effet significatif sur le comportement de ponte. Le plus grand nombre d’œufs d’Aphidoletes aphidimyza a été observé dans les agrégats de M. persicae situés sur les méristèmes; un nombre d’œufs beaucoup plus faible a été observé sur les plantes infestées par l’Aulacorthum solani, car cette espèce de pucerons s’attaque généralement aux feuilles des parties inférieures des plantes. Dans le cas où on offrait à l’Aphidoletes aphidimyza le choix entre des agrégats de pucerons situés dans deux parties différentes de la plante, l’espèce avait peu d’effets sur le choix du site de ponte, et nous avons observé une plus grande corrélation entre le choix du site de ponte et la densité de pucerons avec les colonies situées sur les jeunes tissus des plantes qu’avec les colonies situées sur les tissus adultes. Nos résultats laissent croire que le choix du site de ponte de l’Aphidoletes aphidimyza est davantage guidé par la densité de pucerons et leur position sur la plante que par l’espèce de pucerons. Étant donné que la répartition des pucerons sur les plantes peut différer d’une espèce à l’autre, le comportement de ponte de l’Aphidoletes aphidimyza pourrait avoir une grande incidence sur sont efficacité en tant qu’agent de lutte biologique dans les milieux où plusieurs espèces de pucerons coexistent.

Date de modification :