Ascophyllum nodosum Extract and Its Organic Fractions Stimulate Rhizobium Root Nodulation and Growth of Medicago sativa (Alfalfa).

Khan, W., Palanisamy, R., Critchley, A.T., Smith, D.L., Papadopoulos, Y.A., et Prithiviraj, B. (2013). « Ascophyllum nodosum Extract and Its Organic Fractions Stimulate Rhizobium Root Nodulation and Growth of Medicago sativa (Alfalfa). », Communications in Soil Science and Plant Analysis, 44(5), p. 900-908. doi : 10.1080/00103624.2012.744032  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons étudié les effets d’extraits d’algue Ascophyllum nodosum (EAN) sur les nodosités fixatrices d’azote (N) et la croissance de semis de luzerne dans des conditions de serre. Nous avons observé une augmentation du nombre total de nodosités chez les plantes dont les racines avaient été traitées au moyen d’EAN (69 %) et des sous-fractions organiques de méthanol (20 %) et de chloroforme (35 %) (concentration de 1 g L-1). Le nombre de nodules fonctionnels par plante a été plus élevé dans le cas du traitement à l’EAN (36 %) et de la sous-fraction organique de chloroforme (105 %). L’augmentation la plus importante de la longueur des pousses a été notée chez les plantes traitées à l’EAN (42 %) et les plantes traitées au chloroforme (42 %). Les racines étaient plus longues chez les plantes traitées avec la fraction de chloroforme (15 %), tandis que le taux d’accumulation du poids sec des pousses a été plus important chez les plantes traitées à l’EAN (118 %), au méthanol (85 %) et au chloroforme (85 %), que chez les plantes non traitées. Le taux d’accumulation du poids sec des racines a augmenté chez les plantes traitées à l’EAN (118 %) et au chloroforme (69 %) comparativement aux plantes non traitées. Des études sont en cours pour identifier les composés chimiques de l’EAN et des fractions organiques.

Date de modification :