Reaction of lines of the Rapid Cycling Brassica Collection and Arabidopsis thaliana to selected pathotypes of Plasmodiophora brassicae.

Sharma, K., Gossen, B.D., Greenshields, D.L., Selvaraj, G., Strelkov, S.E., et McDonald, M.R. (2013). « Reaction of lines of the Rapid Cycling Brassica Collection and Arabidopsis thaliana to selected pathotypes of Plasmodiophora brassicae. », Plant Disease, 97(6), p. 720-727. doi : 10.1094/PDIS-08-12-0752-RE  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons évalué la sensibilité à la hernie, provoquée par les pathotypes 2, 3, 5 et 6 de Plasmodiophora brassicae (selon la classification du système de William), de cinq lignées de la Rapid Cycling Brassica Collection (RCBC) (Brassica carinata, B. juncea, B. napus, B. oleracea, B. rapa) et de 84 lignées de Arabidopsis thaliana. De plus, la sensibilité des lignées de Arabidopsis à un isolat issu d’une seule spore des pathotypes 3 et 6 a été comparée à la sensibilité à un isolat obtenu au champ. Nous avons inoculé des spores dormantes de P. brassicae aux semis, nous avons maintenu les semis à une température de 25 ºC le jour et de 20 ºC la nuit et nous avons évalué la fréquence et la gravité de la hernie six semaines après l’inoculation. Plusieurs lignées de A. thaliana et de RCBC ont présenté une sensibilité différente selon le pathotype, mais aucune lignée ne s’est avérée être immunisée. Parmi les lignées de RCBC, B. napus s’est montré résistant à tous les pathotypes; B. oleracea s’est montré résistant aux pathotypes 2, 3 et 5; B carinata et B. rapa ont été résistants aux pathotypes 2 et 5, et B. juncea s’est avéré sensible aux pathotypes 5 et 6 et a présenté une sensibilité intermédiaire aux pathotypes 2 et 3. La lignée Ct-1 de A. thaliana s’est avérée très résistante au pathotype 2, Pu2-23 s’est montré très résistant au pathotype 5, et Ws-2 et Sorbo ont été très résistants au pathotype 6. D’après les résultats obtenus, les lignées de RCBC et de A. thaliana pourraient être utilisées comme cultures modèles pour une vaste gamme d’études sur la hernie, et pourraient permettre de différencier ces quatre pathotypes de P. brassicae. La sensibilité des lignées de RCBC au pathotype 6 a présenté une forte corrélation avec la sensibilité observée au champ, mais la sensibilité aux isolats des pathotypes 3 et 6 issus d’une seule spore n’a pas présenté de forte corrélation avec la sensibilité aux isolats obtenus au champ chez les lignées de Arabidopsis.

Date de modification :