Characterization of Fusarium spp. Associated with lupin in central Alberta, Canada.

Holtz, M.D., Chang, K.F., Hwang, S.F., Gossen, B.D., et Strelkov, S.E. (2013). « Characterization of Fusarium spp. Associated with lupin in central Alberta, Canada. », Canadian Journal of Plant Pathology, 35(1), p. 56-67. doi : 10.1080/07060661.2012.729538  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le lupin à folioles étroites (Lupinus angustifolius) est actuellement évalué en tant que légumineuse à grain dans l'Ouest canadien. Toutefois, le pourridié causé par Fusarium spp. est une maladie importante dans la région. Le but de cette étude était d'identifier les espèces de Fusarium qui agressent le lupin dans le centre de l'Alberta. En 2005 et 2006, des isolats de Fusarium ont été récupérés de lupins infectés. F. avenaceum était l'espèce la plus souvent récupérée, suivie de F. oxysporum, F. solani et F. acuminatum. L'inoculation du lupin avec F. avenaceum a produit, au cours d'essais en serre, de graves symptômes de pourridié, bien que l'agressivité des isolats au sein de l'espèce variât grandement. Bien que les racines de lupin aient été souvent colonisées par d'autres espèces de Fusarium, à part F. avenaceum, celles-ci se sont avérées non pathogènes ou seulement faiblement pathogènes. Des études sur la co-inoculation ont indiqué que les autres espèces de Fusarium associées aux racines du lupin ne contribuent pas à provoquer un ensemble de maladies. Nous avons alors conclu que F. avenaceum est l'agent pathogène dominant responsable du pourridié chez le lupin dans le centre de l'Alberta. La gamme d'hôtes des isolats de F. avenaceum provenant du lupin incluait une vaste gamme de légumineuses et d'oléagineuses produite dans cette région. Ceci implique que la rotation des cultures n'est pas susceptible d'influencer notablement la gestion de cet agent pathogène potentiellement destructeur.

Date de modification :