Effect of storage conditions on red lentils.

Sravanthi, B., Jayas, D.S., Alagusundaram, K., Chelladurai, V., et White, N.D.G. (2013). « Effect of storage conditions on red lentils. », Journal of Stored Products Research, 53, p. 48-53. doi : 10.1016/j.jspr.2013.01.004  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les conditions environnementales d’entreposage peuvent modifier les caractéristiques de décorticage des lentilles rouges. Il faut accroître nos connaissances sur l’influence de ces conditions sur la qualité des lentilles rouges. La température et la teneur en eau sont les conditions fondamentales d’entreposage qui affectent tout grain. Nous avons déterminé les paramètres de qualité des lentilles rouges présentant différentes teneurs initiales en eau (10 %, 12,5 %, 15,0 % ou 17,5 % du poids humide), conservées à des températures de 10 °C, 20 °C, 30 °C ou 40 °C pendant seize semaines. Nous avons maintenu constante la teneur initiale en eau pour chaque température, pendant toute l’étude. Pendant l’entreposage, le taux de germination diminuait avec l’augmentation de la température et de la teneur en eau. Pour les températures basses d’entreposage (10 °C et 20 °C), la teneur en acides gras libres est restée stable pendant l’étude. La moisissure n’est apparue qu’après trois semaines, pour les échantillons ayant une teneur de 17,5 % en eau et conservés à at 40 °C. Au cours de l’étude, aucune variation importante de la teneur en protéines n’a été détectée. Nous avons produit des lignes directrices sur l’entreposage sécuritaire des lentilles rouges visant à éviter la germination et l’apparition de moisissure. Les lentilles rouges présentant différentes teneurs initiales en eau (10 %, 12,5 %, 15,0 % ou 17,5 %) et conservées à 10 °C, 20 °C ou 30 °C pendant seize semaines avaient une bonne durée de conservation. Pour leur donner une plus longue durée de conservation, les lentilles rouges conservées à 40 °C doivent être séchées quatre semaines avant l’entreposage.

Date de modification :