Herbicide-resistant weeds in the canadian prairies: 2007 to 2011.

Beckie, H.J., Lozinski, C., Shirriff, S., et Brenzil, C.A. (2013). « Herbicide-resistant weeds in the canadian prairies: 2007 to 2011. », Weed Technology, 27(1), p. 171-183. doi : 10.1614/wt-d-12-00095.1  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons effectué un relevé des mauvaises herbes résistantes aux herbicides vers la fin de l’été en Alberta en 2007, au Manitoba en 2008 et en Saskatchewan en 2009, dans 1 000 champs de cultures annuelles choisis au hasard. De plus, nous avons examiné 1 091 échantillons de graines de mauvaises herbes (chaque échantillon provenant d’un champ) soumis par des producteurs des Prairies entre 2007 et 2011. Nous avons constaté la présence d’un biotype de folle avoine résistant aux herbicides dans 298 (44 %) des 677 champs où des échantillons de folle avoine avaient été prélevés. La présence de folle avoine résistante à des herbicides du groupe 1 (inhibiteurs de l’acétyl-CoA carboxylase) a été confirmée dans 275 champs (41 %), ce qui représente une hausse par rapport à la proportion de 15 % établie lors des relevés antérieurs (2001 à 2003). Nous avons trouvé une folle avoine résistante à des herbicides du groupe 2 (inhibiteurs de l’acétolactate synthase) dans 12 % des champs (comparativement à 8 % de 2001 à 2003). Seulement 8 % des champs renfermaient une folle avoine résistante à des herbicides du groupe 8 (triallate, difenzoquat) (non vérifié de 2001 à 2003); la fréquence des biotypes de folle avoine résistants à des herbicides des groupes 1+2 était similaire (8 %, comparativement à 3 % de 2001 à 2003). Une sétaire verte résistante à des herbicides du groupe 1 a été trouvée dans 27 % des 209 champs échantillonnés (comparativement à 6 % en 2001 à 2003). La présence de laiteron rude résistant à des herbicides du groupe 2 a été confirmée dans tous les champs échantillonnés de l’Alberta (comparativement à 67 % en 2001); la stellaire moyenne a été trouvée principalement en Alberta, dans 40 % des champs (comparativement à 17 % en 2001). Les biotypes de mauvaises herbes résistants à des herbicides du groupe 2 qui n’avaient pas été détectés lors des relevés antérieurs comprennent le gaillet bâtard, trouvé principalement en Alberta (17 % des champs) et en Saskatchewan (21 %), l’amarante de Powell, au Manitoba (16 % des champs), la moutarde des champs (trois populations en Saskatchewan et au Manitoba) et la renouée liseron (une population en Alberta). Aucune des populations de mauvaises herbes échantillonnées dans les Prairies ne s’est montrée résistante à des herbicides du groupe 4 (auxines synthétiques), du groupe 9 (glyphosate) ou du groupe 10 (glufosinate). Compte tenu de la proportion de la superficie totale de champs infestée par des mauvaises herbes résistantes aux herbicides à chaque site, nous estimons que 7,7 millions d’hectares (29 % des terres de cultures annuelles) sont infestés de mauvaises herbes résistantes aux herbicides (soit huit fois plus que de 2001 à 2003), sur une superficie totale de 9,9 millions d’hectares (37 %) – ce qui représente une augmentation de plus du double. Sur les 816 sujets de folle avoine résistants aux herbicides trouvés parmi les échantillons soumis, 69 % étaient résistants à des herbicides du groupe 1, 15 % étaient résistants à des herbicides du groupe 2 et 16 % étaient résistants à des herbicides des groupes 1+2. De plus, nous avons dénombré 10 populations de sétaire verte résistante à des herbicides du groupe 1 en Saskatchewan ou au Manitoba, et six populations d’ivraie de Perse résistante à des herbicides du groupe 1 dans le sud de l’Alberta et de la Saskatchewan. Diverses espèces de mauvaises herbes à feuilles larges résistantes à des herbicides du groupe 2 ont été identifiées, dont 17 populations de moutarde des champs trouvées principalement en Saskatchewan et 39 populations de gaillet bâtard trouvées dans les trois provinces des Prairies. Selon les données sur l’utilisation des herbicides de 2006 à 2010, on s’est appuyé de façon soutenue sur les herbicides du groupe 1 pour les cultures céréalières et sur les herbicides du groupe 2 pour les cultures de légumineuses à grain.

Date de modification :