Hematological and serum biochemical profile of farm emus (Dromaius novaehollandiae) at the onset of their breeding season.

Menon, D.G., Bennett, D.C., Schaefer, A.L., et Cheng, K.M.-T. (2013). « Hematological and serum biochemical profile of farm emus (Dromaius novaehollandiae) at the onset of their breeding season. », Poultry Science, 92(4), p. 935-944. doi : 10.3382/ps.2012-0287  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le profil sanguin est un outil utile permettant de déterminer l’état sanitaire, de détecter les maladies métaboliques, de déceler les carences nutritionnelles et d’évaluer le bien-être des animaux. Nous avons mesuré le poids corporel, la température corporelle, ainsi que les valeurs des paramètres hématologiques, biochimiques du sérum, enzymatiques et électrolytiques d’émeus d’élevage des deux sexes au début de leur saison de reproduction (en novembre au Canada). Nous avons également déterminé l’intervalle de référence pour chacun des analytes mesurés. Les émeus ont une température corporelle plus basse (37,2 ± 0,2 C°) que les autres espèces de volaille. Il n’y avait pas de différence intersexuelle significative quant au poids corporel, à la température corporelle et à tous les paramètres hématologiques et enzymatiques mesurés. Toutefois, les femelles présentaient des concentrations sériques significativement (P < 0,001) plus élevées de calcium, de phosphore, d’albumine, de protéines totales, de globulines et de triglycérides que les mâles, probablement en préparation à la ponte. Nous avons également examiné nos résultats à la lumière de l’inversion des rôles sexuels pendant l’incubation et la couvaison. Contrairement aux autres espèces aviaires où seules les femelles participent à l’incubation et à la couvaison, il n’y avait pas de différence intersexuelle quant aux paramètres hématologiques et enzymatiques dont nous avons mesuré les valeurs chez les émeus. Nous avons découvert que les émeus présentent des changements similaires aux autres espèces de ratites quant aux concentrations de protéines, de globulines, de triglycérides et de calcium. Les résultats de notre étude viennent enrichir la base de données de référence pour ce qui est des enzymes, métabolites électrolytes sanguins et sériques chez l’émeu.

Date de modification :