Microwaves to control Callosobruchus maculatus in stored mung bean (Vigna radiata).

Purohit, P., Jayas, D.S., Yadav, B.K., Chelladurai, V., Fields, P.G., et White, N.D.G. (2013). « Microwaves to control Callosobruchus maculatus in stored mung bean (Vigna radiata). », Journal of Stored Products Research, 53, p. 19-22. doi : 10.1016/j.jspr.2013.01.002  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le recours à la radiation micro-onde pour désinfester le grain entreposé pourrait être une solution de rechange à la lutte chimique contre les insectes infestant les céréales et légumineuses entreposées. Des graines de haricot mungo contenant 12 % d’humidité infestées par des bruches du niébé (Callosobruchus maculatus) de stades de développement divers ont été exposées à des puissances de radiation micro-onde de 200, 300 ou 400 W pendant 14, 28 et 42 secondes. L’exposition à une radiation micro-onde de 400 W pendant 28 secondes a induit une mortalité de 100 % chez tous les stades exposés (œufs, jeunes larves, larves plus âgées, nymphes et adultes), la température à la surface des graines atteignant 68,1 °C. Parmi les stades exposés, les œufs se sont révélés les plus sensibles aux traitements micro-ondes, et les adultes, les moins sensibles. Aucune différence significative n’a été observée entre les taux de mortalité larvaire et nymphale, dont les valeurs se situaient entre celles des œufs et des adultes. L’augmentation de la puissance de radiation micro-onde ou de la durée d’exposition a provoqué une hausse de la température des graines de haricot et une réduction des taux de germination.

Date de modification :