Aegilops tauschii single nucleotide polymorphisms shed light on the origins of wheat D-genome genetic diversity and pinpoint the geographic origin of hexaploid wheat.

Wang, J.-R., Luo, M.-C., Chen, Z., You, F.M., Wei, Y.-M., et Zheng, Y.-L. (2013). « Aegilops tauschii single nucleotide polymorphisms shed light on the origins of wheat D-genome genetic diversity and pinpoint the geographic origin of hexaploid wheat. », New Phytologist, 198(3), p. 925-937. doi : 10.1111/nph.12164  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le blé hexaploïde (Triticum aestivum, génomes AABBDD) est issu d’une hybridation entre le Triticum turgidum tétraploïde (génomes AABB) et l’Aegilops tauschii (génomes DD). Les relations génétiques entre l’A. tauschii et le génome D du blé sont des éléments essentiels à la compréhension de l’origine et de l’évolution du blé. Ainsi, nous avons étudié les relations génétiques existant entre 477 obtentions d’A. tauschii et de blé, au moyen de la puce SNP Infinium 10K pour l’A. tauschii. L’A. tauschii se divise en deux lignées (désignées 1 et 2) qui ont un faible contact génétique. Chaque lignée se divise en deux sous-lignées étroitement liées. Une population de la lignée 2 qui provient du sud-ouest et du sud de la région Caspienne semble être la principale source du génome D du blé. La lignée 1 ne compte que pour 0,8 % du génome D du blé. Le T. aestivum se subdivise en deux populations : celle d’Occident et celle d’Extrême-Orient. La population d’Extrême-Orient a davantage conservé la constitution génétique d’origine du T. aestivum que la population d’Occident. Les chromosomes 1D et 2D du blé présentent une grande diversité, et cette diversité est en corrélation avec le taux de recombinaison dans le cas de tous les chromosomes de l’A. tauschii et du génome D du blé. Le flux de gènes de l’A. tauschii a constitué une source importante de diversification génétique pour le blé et a déterminé la répartition de la diversité sur les chromosomes de son génome D.

Date de modification :