Le dosage des érythrocytes avant l’abattage permet de prévoir le profil des isomères trans-18:1 dans le tissu adipeux et les muscles des bouvillons nourris avec un ensilage de trèfle rouge enrichi de graines de lin.

Mapiye, C., Dugan, M.E.R, Turner, T.D., Rolland, D.C., Basarab, J.A., Baron, V.S., McAllister, T.A., Block, H.C., Uttaro, B., et Aalhus, J.L. (2013). « Le dosage des érythrocytes avant l’abattage permet de prévoir le profil des isomères trans-18:1 dans le tissu adipeux et les muscles des bouvillons nourris avec un ensilage de trèfle rouge enrichi de graines de lin. », Canadian Journal of Animal Science, 93(1), p. 149-153. doi : 10.4141/CJAS2012-054  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Des bouvillons ont reçu un ensilage de trèfle rouge avec ou sans graines de lin dans le cadre d’une expérience visant à déterminer l’incidence d’un tel supplément sur la composition des isomères trans(t)18:1 dans les érythrocytes (ERC) et les liens qui pourraient exister entre celle-ci et le profil des mêmes isomères dans le tissu adipeux et les muscles à l’abattage. Dans la plupart des cas, la concentration d’isomères t18:1 dans les ERC des bouvillons recevant des graines de lin augmente ((P<0,01) de façon marquée au cours des deux premiers mois du régime avant de poursuivre une progression graduelle. Les isomères t9-, t10- et t11-18:1 illustrent de solides corrélations (P<0,01) entre les ERC et les tissus des bouvillons nourris avec des graines de lin prélevés à l’abattage. Les résultats de l’expérience donnent à penser que les ERC échantillonnés aussi tôt que deux mois après le début de la période d’engraissement pourraient indiquer la variation ultérieure du profil des isomères t18:1 dans le bæuf, à l’abattage, quand les animaux reçoivent de l’ensilage de trèfle rouge enrichi de graines de lin.

Date de modification :