Does water or blowing air stimulate cows to defecate?

Villettaz Robichaud, M., de Passillé, A.M.B., et Rushen, J.P. (2013). « Does water or blowing air stimulate cows to defecate? », Applied Animal Behaviour Science, 144(3-4), p. 98-101. doi : 10.1016/j.applanim.2013.01.002  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le fumier, qui est une cause de saleté et de maladie chez les vaches, peut avoir un effet sur la qualité du lait et la santé humaine. La présente étude visait à évaluer la possibilité de stimuler les vaches pour qu’elles défèquent à un endroit particulier afin de réduire la dispersion du fumier. Nous avons mené une série de quatre essais avec 12 vaches Holstein en lactation (jours de lactation = 137,5 ± 17,5 jours, vêlage = 3,3 ± 1,5). Dans le cadre de l’essai no 1, les vaches devaient marcher dans un pédiluve vide ou rempli d’eau (à 21 °C), en suivant un ordre équilibré, une fois par jour pendant six jours. Les vaches étaient plus susceptibles de déféquer lorsqu’elles marchaient dans le pédiluve rempli d’eau (67 % en comparaison à 42 % lors des essais : P = 0,04). Durant l’essai no 2, les vaches devaient rester deux minutes dans un pédiluve vide ou un rempli d’eau stagnante ou d’eau courante, une fois par jour pendant neuf jours. Durant l’essai no 3, les vaches devaient rester deux minutes dans un pédiluve vide, où elles recevaient un traitement (jet d’air ou jet d’eau sur les pieds, ou aucun traitement) une fois par jour pendant neuf jours. Nous n’avons observé aucune différence importante relativement au traitement entre les essais no 2 et 3 (P > 0,10). Après le troisième essai, nous avons procédé à une répétition de l’essai no 1 (essai no 4), mais aucune différence entre les traitements n’a été notée à cette étape (P > 0,10). Aucun de nos essais n’a stimulé de façon fiable la défécation, qui semblait se produire le plus souvent lorsque les vaches étaient exposées à la nouveauté.

Date de modification :