At line prediction of PUFA and biohydrogenation intermediates in perirenal and subcutaneous fat from cattle fed sunflower or flaxseed by near infrared spectroscopy.

Prieto, N., Dugan, M.E.R, López-Campos, Ó., Aalhus, J.L., et Uttaro, B. (2013). « At line prediction of PUFA and biohydrogenation intermediates in perirenal and subcutaneous fat from cattle fed sunflower or flaxseed by near infrared spectroscopy. », Meat Science, 94(1), p. 27-33. doi : 10.1016/j.meatsci.2012.12.014  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons évalué le potentiel de la spectroscopie proche infrarouge pour l’estimation de la proportion d’acides gras polyinsaturés (AGPI) et de leurs produits de biohydrogénation dans les tissus adipeux de bovins nourris aux graines de tournesol et aux graines de lin. Immédiatement après le dépouillement, nous avons prélevé chez 63 bouvillons des échantillons de gras périrénal et de gras sous cutané que nous avons analysés à 37 °C et 33 °C respectivement, sans traitement préalable, au moyen d’un spectroscope proche infrarouge compact dans une plage de 400 à 2 498 nm pour déterminer leur composition en acides gras. L’analyse des échantillons de gras périrénal a permis de prédire avec une grande fiabilité la concentration des acides oméga-6 et oméga-3 totaux et principaux, des acides linoléniques conjugués, des acides linoléiques conjugués (ALC) t,t, des diènes autres que les ALC ainsi que des acides gras monoinsaturés trans, valeurs de R2 (erreur standard de validation croisée [%]) étant de 0,88-0,89 (0,16-0,20), de 0,89-0,91 (0,07-0,08), de 0,86 0,89 (0,01-0,09), de 0,82 (0,07), de 0,89 (0,46) et de 0,86-0,88 (0,87-1,29), respectivement. Pour les échantillons de gras sous-cutané, les prévisions étaient moins fiables, ce qui est probablement attribuable à une moins grande variabilité des acides gras. Les résultats indiquent que la spectroscopie proche infrarouge est une technique utile pour l’estimation précoce, rapide et relativement peu coûteuse des proportions des acides gras du gras périrénal des bovins pouvant avoir des effets sur la santé humaine.

Date de modification :