Effects of soybean small peptides on rumen fermentation and on intestinal and total tract digestion of Luxi Yellow cattle.

Wang, W.J., Yang, W.R., Wang, Y., Song, E.L., Liu, X.M., et Wan, F.C. (2013). « Effects of soybean small peptides on rumen fermentation and on intestinal and total tract digestion of Luxi Yellow cattle. », Asian-Australasian Journal of Animal Science, 26(1), p. 72-81. doi : 10.5713/ajas.2012.12277  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons réparti quatre bovins de boucherie de race Luxi (400 ± 10 kg), munis de canules ruminale, duodénale et iléale, en carré latin 4 x 4 afin d’évaluer les effets d’une perfusion contenant le « petit peptide du soya » (PPS) sur la fermentation ruminale, la digestion de la ration et le flux de nutriments dans le tractus gastro-intestinal. La perfusion ruminale de PPS était de 0 (témoin), 100, 200 ou 300 g/jour. La perfusion ruminale de PPS a fait augmenter la synthèse protéique microbienne de façon linéaire (p < 0,01) et la concentration d’azote ammoniacal dans le rumen de façon quadratique (p < 0,01). La perfusion de PPS a fait augmenter les concentrations d’acides gras volatils totaux de façon linéaire (p = 0,029). On a prélevé des échantillons des échantillons ruminaux afin d’en analyser l’écologie microbienne par PCR en temps réel. Nous avons exprimé les populations ruminales de Butyrivibrio fibrisolvens, de Streptococcus bovis, de Ciliate protozoa, de Ruminococcus flavefaciens et de Prevotella ruminicola en proportion de la totalité l’acide désoxyribonucléique ribosomal (ADNr) 16S des bactéries du rumen. La proportion des populations de Butyrivibrio fibrisolvens par rapport à la totalité de l’ADNr 16S bactérien a augmenté (p < 0,05), alors que les populations de Streptococcus bovis ont diminué de façon linéaire (p = 0,049) et quadratique (p = 0,020) à la suite de la perfusion de PPS. La perfusion de PPS a fait augmenter la digestibilité ruminale apparente de la MS et des FDN (Q, p < 0,05; L, p < 0,05). La digestion de la DM, de la MO et des FDN dans l’ensemble du tube digestif a augmenté de façon linéaire (p < 0,01) et quadratique (p < 0,01) à la suite de la perfusion de PPS. Le flux total d’acides aminés (AA), d’acides aminés essentiels (AAE) et d’acides aminés individuels a augmenté de façon linéaire (p < 0,01) et quadratique (p < 0,01) à la suite de la perfusion de PPS. La perfusion de PPS a fait augmenter la digestibilité de la lysine de façon quadratique (p = 0,033) et la dégradabilité apparente de l’arginine de façon linéaire (p = 0,032) et quadratique (p = 0,042). Les résultats indiquent qu’une perfusion de PPS pourrait améliorer la digestion des nutriments, la fermentation ruminale et la disponibilité des AA.

Date de modification :