Microwave-assisted technology for the clearing and staining of arbuscular mycorrhizal fungi in roots.

Dalpé, Y. et Séguin, S.M. (2013). « Microwave-assisted technology for the clearing and staining of arbuscular mycorrhizal fungi in roots. », Mycorrhiza, 23(4), p. 333-340. doi : 10.1007/s00572-012-0472-9  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Des essais ont été réalisés sur diverses plantes herbacées indigènes et cultivées afin d’évaluer l’utilisation de l’irradiation par micro‑ondes comme source d’énergie pour désopacifier et colorer les propagules intraracinaires des champignons mycorhiziens à arbuscules. L’objectif visé par notre étude était d’évaluer l’efficacité de l’irradiation par micro‑ondes pour le ramollissement des racines, la coloration des tissus de champignons et la préservation de l’intégrité de l’ADN en vue des analyses moléculaires subséquentes. La méthode proposée a été mise au point en adaptant les méthodes standards utilisées pour déterminer les taux de colonisation mycorhizienne des racines. La désopacification et la coloration des tissus à l’aide d’un four à micro-ondes ordinaire ont nécessité entre 30 s et 1,5 min, selon le diamètre des racines. Les colorants chimiques réputés utilisés pour les essais ont été la fuchsine acide, le bleu trypan et le bleu d'aniline. Les procédés de désopacification et de coloration à la fuchsine acide utilisés ont préservé l’intégrité de l’ADN en vue des analyses moléculaires. Nous avons utilisé l’irradiation par micro‑ondes avec succès dans le cadre de plusieurs études réalisées en laboratoire. Cette méthode fait gagner un temps considérable par rapport à la méthode classique : les temps de traitement passent de plusieurs heures à quelques minutes, et il faut beaucoup moins de produits chimiques et d’énergie pour effectuer les analyses.

Date de modification :