A proposed approach to estimate and reduce the environmental impact from whole farms.

Kröbel, R., Janzen, H.H., Beauchemin, K.A., Bonesmo, H., Little, S.M., et McAllister, T.A. (2013). « A proposed approach to estimate and reduce the environmental impact from whole farms. », Acta Agriculturae Scandinavica, Section A - Animal Science, 62(4), p. 225-232. doi : 10.1080/09064702.2013.770912  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) demeurent un important domaine de la recherche agricole. Outre les mesures de GES, on a souvent recours à des simulations pour étudier les incidences de la gestion sur les émissions de GES. Nous avons développé le modèle HOLOS (il utilise des facteurs d’émission propres à chaque pays) afin d’explorer les mesures d’atténuation possibles en matière de réduction des émissions de GES ou de l’intensification du stockage du carbone. Cependant, les émissions de GES évitées peuvent créer des surplus de nutriments et, par conséquent, entraîner d’autres risques pour l’environnement (pour la santé des humains ou des écosystèmes, etc.). Nous proposons d’élargir le concept d’« entreprise agricole virtuelle » en reliant les bilans de carbone, les bilans d’azote et de flux d’énergie et, par conséquent, d’estimer les incidences sur l’environnement compte tenu des choix de gestion, de l’environnement et de l’influence du climat. En Norvège, les résultats des premiers essais de combinaison du modèle HOLOS et du modèle ICBM (Introductory Carbon Balance Model) sont prometteurs. La méthode sera développée davantage pour les systèmes d’exploitation agricole canadiens, selon un minimum de données d’entrée nécessaires, et avec la possibilité d’utiliser des entrées précises lorsque les données sont disponibles.

Date de modification :