Suitable dose of 60Co γ-ray for mutation in Roegneria seeds.

Luo, X., Tinker, N.A., Jiang, Y., Xuan, P., Zhang, H., et Zhou, Y. (2013). « Suitable dose of 60Co γ-ray for mutation in Roegneria seeds. », Journal of Radioanalytical and Nuclear Chemistry, 295(2), p. 1129-1134. doi : 10.1007/s10967-012-1888-6  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons irradié des graines de six obtentions de trois espèces de Roegneria avec le rayonnement gamma du 60Co, à différentes doses (50, 100, 150, 200, 250, 300 et 400 Gy). Suite à ces traitements, nous avons étudié l’énergie de germination, la vitesse de germination, la hauteur des semis, la hauteur des plants, le taux de survie des plants et la grenaison. Le taux de survie des plants était fortement corrélé à la hauteur des semis (R 2 > 0,91, P < 0,01) et à la grenaison (R 2 > 0,82, P < 0,01). La dose semi-létale de chaque obtention, calculée au moyen d’un modèle multicible à occurrence simple, allait de 60 à 173 Gy. Les doses absorbées convenant le mieux à chaque obtention ont été déduites de ces données. Les doses convenant à Roegneria kamoji, Roegneria ciliaris et Roegneria japonensis étaient respectivement de 65–100, 63–150 et 80–170 Gy. Selon la gamme de doses adéquate, R. kamoji (Pr87-88-353) était le plus sensible au rayonnement et R. japonensis (88-89-267) le plus résistant au rayonnement. Les doses convenant à R. ciliaris étaient proche de celles de R. kamoji (ZY1007). La présente recherche fournit des lignes directrices préliminaires pour la mutagénèse induite par rayonnment chez Roegneria.

Date de modification :