Incidence des tanins concentrés sur la fermentation in vitro dans le rumen d'un mélange de graminées de saison froide contenant de la dalée violette (Dalea purpurea Vent).

Jin, L., Wang, Y., Iwaasa, A.D., Xu, Z., Schellenberg, M.P., Zhang, Y.G., et McAllister, T.A. (2013). « Incidence des tanins concentrés sur la fermentation in vitro dans le rumen d'un mélange de graminées de saison froide contenant de la dalée violette (Dalea purpurea Vent). », Canadian Journal of Animal Science, 93(1), p. 155-158. doi : 10.4141/CJAS2012-109  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Quatre mélanges de graminées et de dalée violette (Dalea purpurea Vent; PPC) contenant respectivement 7,3, 14,0, 29,3 et 42,1 g de tanins concentrés (TC) par kg de matière sèche ont été incubés dans du liquide du rumen. Quand la quantité de TC augmente, la disparition in vitro de la vraie matière sèche (DIVVMS), la production d'acides gras volatils (AGV) et la synthèse de protéines microbiennes augmentent linéairement (P<0,05) après 12 h d'incubation, tandis qu'on assiste à une hausse quadratique de la DIVVMS et des AGV (P<0,01) après 48 h d'incubation. La proportion molaire d'acétate augmente linéairement (P<0,01), mais celle de propionate et de butyrate diminue (P<0,05) tant après 12 qu'après 48 h d'incubation. L'incorporation de PPC aux pâturages de saison froide jusqu’à une concentration en tanins de 42 g par kg de matière sèche améliore la fermentation dans le rumen des fourrages mixtes ainsi que la synthèse de protéines microbiennes.

Date de modification :