Evaluation of antioxidant activities and chemical characterisation of staghorn sumac fruit (Rhus hirta L.).

Wu, T., McCallum, J.L., Wang, S., Liu, R., Zhu, H., et Tsao, R. (2013). « Evaluation of antioxidant activities and chemical characterisation of staghorn sumac fruit (Rhus hirta L.). », Food Chemistry, 138(2), p. 1333-1340. doi : 10.1016/j.foodchem.2012.10.086  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le sumac vinaigrier (Rhus hirta L.) est un arbre indigène de l’est du Canada dont les fruits étaient employés par les peuples autochtones contre diverses maladies. On a récemment découvert que ces fruits constituent une bonne source d’antioxydants, mais leur composition phytochimique exacte demeure inconnue. Nous avons soumis les fruits du R. hirta à quatre épreuves largement reconnues et avons ainsi établi que leur activité oxydante correspond à 79,95 μmol éq. acide ascorbique / g PS (poids sec) selon l’épreuve FRAP, à 1544 μmol éq. Trolox / g PS selon l’épreuve ORAC, à 4513 μmol éq. Trolox / g PS selon l’épreuve PCL et à une activité antioxydante relative de 129 % selon l’épreuve β‑CLAMS. Comme ces mesures présentaient une corrélation positive avec la teneur en polyphénols totaux, qui était plus élevée dans le cas de l’extrait à l’éthanol (81,6 mg éq. acide gallique / g PS) que dans celui de l’extrait à l’eau (46,3 mg éq. acide gallique / g PS), il semble que les polyphénols jouent un rôle important dans l’activité antioxydante. Les données quantitatives obtenues par UHPLC et les études qualitatives menées par HPLC-DAD-MS ont révélé que les fruits du R. hirta renferment des acides phénoliques, des flavonoïdes et des anthocyanes communément présents dans les fruits et renferment en outre un nouveau groupe d’anthocyanes particulières comportant des aglycones (anthocyanidines) à 449, 419 et 433 Da. Des études plus approfondies sont en cours sur l’identité de ces composés et sur leurs effets bénéfiques pour la santé.

Date de modification :