Populations of the Gall Midge Dasineura oxycoccana on Cranberry and Blueberry Produce and Respond to Different Sex Pheromones.

Fitzpatrick, S.M., Gries, R., Khaskin, G., Peach, D.A.H., Iwanski, J., et Gries, G. (2013). « Populations of the Gall Midge Dasineura oxycoccana on Cranberry and Blueberry Produce and Respond to Different Sex Pheromones. », Journal of Chemical Ecology, 39(1), p. 37-49. doi : 10.1007/s10886-012-0230-7  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons identifié et testé sur le terrain les phéromones sexuelles de cécidomyiesDasineura oxycoccana (Johnson) (Diptera: Cecidomyiidae) recueillies sur la canneberge à gros fruits (Vaccinium macrocarpon Aiton) et le bleuet en corymbe (i}Vaccinium corymbosum L.), communément appelées cécidomyie des atocas (CA) et cécicomyie du myrtillier (CM), respectivement. Des analyses par chromatograhie gazeuse couplée à la détection électroantennographique (GC-EAD) d’un extrait de glande à phéromone de l’ovipositeur de CA femelles appelantes ont révélé la présence d’une composante (<10 pg par ovipositeur/glande à phéromone) induisant une réponse antennaire chez les CA mâles. L’identification séquentielle de cette composante était fondée sur son spectre de masse, obtenu à partir d’un échantillon concentré contenant 300 équivalents de glandes à phéromone, sur les indices de rétention (IR) sur trois colonnes CG (DB-5, DB-23 et DB-210), sur les différences inter-colonnes d’IR et sur les IR et la position des liaisons doubles déterminés pour les phéromones d’autres cécidomyies. Ces analyses ont révélé que le (8Z)-2,14-diacétoxy-8-heptadécène (2,14-8Z-17) était la phéromone candidate de la CA. Des analyses GC-EAD d’un extrait de glande à phéromone de CM femelles appelantes a révélé la présence de deux composantes induisant une réponse antennaire chez les CM mâles. Les temps de rétention sur les trois colonnes CG correspondaient à ceux du 2,14-8Z-17 et du 2,14-17, révélant que ces composés étaient les composantes de la phéromone candidate de la CM. Les quatre stéréoisomères de 2,14-8Z-17 ont été synthétisés stéréosélectivement et testés dans une cannebergière. Les pièges delta contenant un appât de SS-2,14-8Z-17 ont capturé significativement plus de CA mâles que les pièges appâtés avec n’importe quel autre stéréoisomère ou avec les quatre stéréoisomères combinés. En bleuetière, les pièges delta-appâtés avec le RR-2,14-8Z-17 ont capturé significativement plus de CM mâles que les pièges appâtés avec n’importe quel autre stéréoisomère ou avec les quatre stéréoisomères combinés. Des expériences menées subséquemment sur le terrain ont démontré que le RR-2,14-17 est la principale composante de la phéromone de la CM et que le RR-2,14-8Z-17, autre composante de la phéromone, n’accroît pas son attractivité. La phéromone de la CM RR-2,14-17 n’a aucun effet antagoniste sur la phéromone de la CA SS-2,14-8Z-17, et vice versa. Nos résultats appuient la conclusion selon laquelle les populations de D. oxycoccana attaquant la canneberge et le bleuet en corymbe représentent deux espèces cryptiques.

Date de modification :