Population Growth of Myzus persicae on Potato Plants Infected with Different Strains and Variants of Potato virus Y.

Nanayakkara, U.N., Giguère, M.-A., et Pelletier, Y. (2013). « Population Growth of Myzus persicae on Potato Plants Infected with Different Strains and Variants of Potato virus Y. », American Journal of Potato Research, 90(3), p. 297-300. doi : 10.1007/s12230-012-9284-x  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le virus Y de la pomme de terre (PVY) est l’un des plus importants virus affectant les cultures de pomme de terre. Plusieurs souches, notamment les souches PVY{SUP}O{/SUP}, PVY{SUP}N{/SUP}, ainsi que les isolats recombinants PVY{SUP}N:O{/SUP} (PVY {SUP}N-Wi) et PVY{SUP}NTN{/SUP} et plusieurs variants de la souche PVY{SUP}O{/SUP} ont été signalés dans des régions productrices de pomme de terre en Amérique du Nord. Le puceron vert du pêcher (Myzus persicae Sulzer) est un ravageur de la pomme de terre et est considéré comme le principal vecteur du PVY. Dans le cadre de cette étude, nous avons mesuré la croissance des effectifs du puceron sur des plants de pomme de terre infectés par différentes souches et différents variants génétiques du PVY. Nous avons laissé dix individus ailés se développer sur un plant en pot pendant 12 jours. Nos résultats indiquent clairement que l’infection des plants par différents variants génétiques et souches du PVY n’a eu aucun effet sur la croissance des populations du M. persicae sur les plants de pomme de terre durant cette période. PVYN:O

Date de modification :