Inhibition effects and induction of apoptosis of flavonoids on the prostate cancer cell line PC-3 in vitro.

Xu, R.-R., Zhang, Y., Ye, X.-Q., Xue, S.J., Shi, J., Pan, J.-H., et Chen, Q.-P. (2013). « Inhibition effects and induction of apoptosis of flavonoids on the prostate cancer cell line PC-3 in vitro. », Food Chemistry, 138(1), p. 48-53. doi : 10.1016/j.foodchem.2012.09.102  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La myricétine et la myricitrine sont des flavonoïdes naturels qui pourraient jouer un rôle dans l’inhibition de la prolifération et la transformation des cellules cancéreuses. Le mécanisme moléculaire de leur activité n’a toutefois pas été élucidé. La présente étude visait à préciser le mécanisme moléculaire de l’apoptose cellulaire induite par la myricétine, la myricitrine, la quercétine et la quercitrine dans le cas du cancer de la prostate. Le test MTT a permis de confirmer que la myricétine avait l’effet inhibiteur le plus prononcé sur les cellules de la lignée PC-3 issues d’un cancer de la prostate chez l’humain, la myrcitrine arrivait deuxième et la quercitrine était la substance qui avait le moins d’effet. Nous avons observé un effet synergique notable dans l’inhibition de la prolifération cellulaire lorsque la myricétine était utilisée en combinaison avec la myricitrine. Avec des concentrations de l’ordre de 37,5 à 300 μmol/L, les effets inhibiteurs de ces flavonoïdes augmentaient avec la dose et le temps de traitement. La coloration à l’acridine orange et la double coloration à l’annexine V-FITC/PI ont confirmé l’efficacité de la myricétine et de la myricitrine à induire l’apoptose chez les cellules PC-3. D’après les résultats de ces analyses, la myricétine est un inducteur plus efficace de l’apoptose que la myricitrine. En outre, le taux d’apoptose augmentait avec l’accroissement de la concentration de flavonoïdes. Nous avons constaté un effet synergique sur l’apoptose lorsque la myricétine était utilisée en combinaison avec la myricitrine.

Date de modification :