Effect of sugar alcohols, antioxidants and activators of systemically acquired resistance on severity of bacterial angular leaf spot (Xanthomonas fragariae) of strawberry in controlled environment conditions.

Braun, P.G. et Hildebrand, P.D. (2013). « Effect of sugar alcohols, antioxidants and activators of systemically acquired resistance on severity of bacterial angular leaf spot (Xanthomonas fragariae) of strawberry in controlled environment conditions. », Canadian Journal of Plant Pathology, 35(1), p. 20-26. doi : 10.1080/07060661.2012.751937  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La tache anguleuse de la fraise, causée par Xanthomonas fragaria, est une maladie de plus en plus courante contre laquelle il existe peu de stratégies de lutte. Le degré de résistance de la plupart des cultivars est inconnu et, chez ceux testés, rares sont ceux qui affichent un degré de résistance significatif. Des préparations à base de cuivre sont offertes, mais leur efficacité est limitée. Par ailleurs, les applications répétées engendrent des problèmes de phytotoxicité. Cette étude, menée en milieu contrôlé, a examiné l’efficacité d’applications foliaires de divers antioxydants tels que l’α-tocophérol et le mannitol, de concert avec des phytoactivateurs comme l’acide acétylsalicylique et l’acibenzolar-S-méthyl, ainsi qu’avec le fongicide fosétyl aluminium, pour lutter contre la maladie. Le mannitol et l’acibenzolar-S-méthyl ont invariablement enrayé la maladie, tandis que le fosétyl aluminium et l’α-tocophérol ont été significativement moins efficaces. D’autres antioxydants et alcools de sucre semblables au mannitol n’ont pas permis de gérer aussi efficacement la tache anguleuse. Fait intéressant, des interactions visant à supprimer la maladie ont été observées entre divers alcools de sucre et cultivars de fraise. Il est peu probable que le mode d’action des alcools de sucre contre la tache anguleuse soit associé à leur activité antioxydante. Les alcools de sucre, particulièrement le mannitol, peuvent constituer une nouvelle approche non toxique à la lutte contre la tache anguleuse.

Date de modification :