Hydrophobic modification of cellulose nanocrystal via covalently grafting of castor oil.

Shang, W., Huang, J., Luo, H., Chang, P.R., Feng, J.-W., et Xie, G. (2013). « Hydrophobic modification of cellulose nanocrystal via covalently grafting of castor oil. », Cellulose, 20(1), p. 179-190. doi : 10.1007/s10570-012-9795-0  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons préparé des nanocristaux de cellulose (NC) hydrophobes en greffant à leur surface de l’huile de ricin à terminaisons isocyanates, une sorte d’huile végétale naturelle. La présence de l’élément huile de ricin dans les nanocristaux de cellulose modifiés a été vérifiée par spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier, RMN du 13C en phase solide et spectroscopie de photoélectrons X. En même temps, la diffraction X et des micrographies électroniques par transmission ont permis de déterminer la structure cristalline et de montrer qu’une grande partie de la forme des nanocristaux de cellulose était conservée après le greffage chimique. De plus, la surface des nanocristaux de cellulose modifiés semblait être hydrophobe, comme l’indique des mesures d’angle de contact. La valeur de l’élément polaire de l’énergie de surface passait de 21,5 mJ/m2 à presque zéro lors du greffage de l’huile de ricin. Ces nouveaux nanocristaux hydrophobes de cellulose greffée avec de l’huile de ricin semblent pouvoir être une solution de remplacement valable pour des bionanocomposites formulés avec polymères non polaires pour l’obtention de performances optimisées.

Date de modification :