Wireworm damage to wheat seedlings: effect of temperature and wireworm state.

van Herk, W.G. et Vernon, R.S. (2013). « Wireworm damage to wheat seedlings: effect of temperature and wireworm state. », Journal of Pest Science, 86(1), p. 63-75. doi : 10.1007/s10340-012-0461-y  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous présentons les résultats de quatre études de laboratoire qui visaient à mesurer l’effet de la température et du degré d’appétence, du poids et du degré d’infection à Metarhizium sur la capacité des larves de taupin d’endommager des semis de blé. L’activité des larves, évaluée d’après la vitesse de leurs déplacements, a augmenté de façon linéaire de 6 à 18 °C pour se stabiliser par la suite. L’émergence et la croissance des plantes ont augmenté de façon exponentielle entre 6 et 22 °C chez les cultivars de blé ‘AC Barrie’ et ‘AC Unity VB’. Le rapport racines:pousses au stade 13 de Zadoks était maximal à 14 °C et minimal à 22 °C chez ‘AC Barrie’. Le poids et le degré d’infection des larves par Metarhizium n’ont eu aucun effet sur les taux de destruction des semis de blé, mais les larves qui s’alimentaient activement ont causé des dommages significativement plus importants que celles qui ne s’alimentaient pas activement à 10, 14, 18 et 22 °C. Dans les pots contenant 1 ou 2 larves, les larves qui s’alimentaient activement ont détruit 1,8 semis/larve en 14 jours à 22 °C, comparativement à 1,5 semis/larve dans les pots contenant 4 larves. Dans les pots contenant 5 larves, les larves qui s’alimentaient activement ont détruit 0,3, 1,0, 0,9, 1,3 et 1,4 semis en 46, 32, 25, 25 et 25 jours à 6, 10, 14, 18 et 22 °C, respectivement. La mortalité larvaire induite par l’infection à Metarhizium durant les 60 jours de confinement dans les pots était plus élevée chez les larves qui ne s’alimentaient pas activement que chez celles qui s’alimentaient activement. La mortalité était également plus élevée si les larves provenaient d’une colonie infectée par le Metarhizium-que d’une colonie non infectée. Nous examinons certaines répercussions de ces résultats sur la lutte contre les larves de taupin et les essais en laboratoire.

Date de modification :