Phylogeny of Bacteria Isolated from Rhabditis sp. (Nematoda) and Identification of Novel Entomopathogenic Serratia marcescens Strains.

Tambong, J.T. (2013). « Phylogeny of Bacteria Isolated from Rhabditis sp. (Nematoda) and Identification of Novel Entomopathogenic Serratia marcescens Strains. », Current Microbiology, 66(2), p. 138-144. doi : 10.1007/s00284-012-0250-0  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons déterminé le genre de 25 souches bactériennes isolées de nématodes entomopathogènes d’après une analyse phylogénétique fondée sur l’ARNr 16S et de similitudes déterminées au moyen de l’outil BLAST. Les souches isolées ont pu être associées à sept genres. Les isolats de type Microbacterium étaient phylogénétiquement associés à M. oxydans, tandis que les isolats de Serratia ressemblaient beaucoup à S. marcescens. Les séquences d’ARNr 16S des isolats de Bacillus concordaient avec celles de B. mycoides et de B. weihenstephanesis. Un isolat a été trouvé pour chacune des sept espèces suivantes : Pseudomonas mosselii, Rheinheimera aquimaris, Achromobacter marplatensis et Staphylococcus hominis. Nous avons déterminé la pathogénicité des isolats de Serratia pour les larves de Galleria mellonella. Tous les isolats de Serratia se sont révélés très pathogènes pour les larves de G. mellonella et tous possèdent un gène de métalloprotéase codant une nouvelle protéine de type serralysine. La séquence nucléotidique du gène de la métalloprotéase s’est révélée comprendre 60 substitutions synonymes et 8 substitutions non synonymes lorsque nous l’avons comparée à S. marcescens E-15, l’entrée de la base genBank la plus proche, et possédait un nouveau résidu d’acide aspartique en insertion. Le test de Tajima pour l’évaluation de l’égalité des taux d’évolution entre la séquence du gène de la métalloprotéase de la souche DOAB 216-82 de S. marcescens (de la présente étude) et la souche E-15 a donné un résultat significatif. Ce nouveau gène de métalloprotéase insecticide et/ou son produit pourraient avoir des applications en biotechnologie agricole.

Date de modification :