Thirty-year manuring and fertilization on heavy metals in black soil and soil aggregates in notheastern China.

Fan, J., Ding, W., et Ziadi, N. (2013). « Thirty-year manuring and fertilization on heavy metals in black soil and soil aggregates in notheastern China. », Communications in Soil Science and Plant Analysis, 44(7), p. 1224-1241. doi : 10.1080/00103624.2012.756002  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Pour évaluer les effets de trente ans d’épandage de fumier et d’engrais chimiques sur l’accumulation de métaux dans le sol et ses agrégats, nous avons séparé des sols frais par tamisage par voie humide en quatre fractions d’agrégats, et déterminé les concentrations de métaux lourds dans le sol et les agrégats. Dans les microagrégats, la teneur du sol en carbone organique variait de 20,2 à 39,6 g(C) kg-1, une proportion beaucoup plus élevée que celle des autres fractions. Dans les petits macroagrégats et la fraction limon + argile, la proportion de métaux lourds représentait respectivement 45,5 ± 10,6 % et 35,8 ± 14,1 % de la teneur totale en métaux lourds du sol, un résultat découlant principalement de la plus grande contribution de ces fractions à la masse totale du sol. L’épandage d’engrais chimique et de fumier a sensiblement stimulé l’accumulation de fer (Fe) et de zinc (Zn); le fumier de cheval a aussi accru les concentrations de cuivre (Cu), de plomb (Pb) et de chrome (Cr) dans les sols en vrac, comparé à l’échantillon de référence. Les résultats indiquent aussi que la distribution des métaux lourds dans les agrégats ne dépendait pas du carbone organique du sol, mais possiblement de l’argile du sol.

Date de modification :