Transportation of market-weight pigs: II. Effect of season and location within truck on behavior with an eight-hour transport.

Torrey, S., Bergeron, R., Faucitano, L., Widowski, T.M., Lewis, N., Crowe, T.G., Correa, J.A., Brown, J.A., Hayne, S., et Gonyou, H.W. (2013). « Transportation of market-weight pigs: II. Effect of season and location within truck on behavior with an eight-hour transport. », Journal of Animal Science, 91(6), p. 2872-2878. doi : 10.2527/jas.2012-6006  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le transport des porcs jusqu’à l’abattoir peut nuire à leur bien-être, notamment quand il fait chaud et que le déplacement est long. Avec cette expérience, nous avons voulu vérifier si la saison et l’endroit où se trouvent les animaux dans le véhicule influaient sur le bien-être des porcs de poids de marché durant le chargement, le transport, le déchargement et l’attente à l’abattoir, après un déplacement de longue durée. Nous avons utilisé une remorque surbaissée à trois niveaux (bétaillère) pour transporter 1 170 porcs (n = 195 porcs/semaine) dans 7 compartiments expérimentaux. Le transport jusqu’à l’abattoir durait 8 heures, et notre expérience a porté sur 6 semaines en été et 5 semaines en hiver. Nous avons observé le comportement des porcs lors du chargement, pendant le déplacement, lors du déchargement et dans les installations d’attente, à l’abattoir. Nous avons consigné les interventions du manipulateur ainsi que le temps qu’il a fallu pour charger et décharger les animaux. Même si la saison n’a pas influé (P = 0,91) sur la durée du chargement des animaux, il a fallu plus d'interventions du manipulateur (aiguillon) (P = 0,014) pour charger les porcs en été qu’en hiver. En hiver, le chargement des porcs dans les compartiments comportant des rampes d’accès avait aussi tendance à prendre plus de temps (P = 0,071). Pendant le transport, plus de porcs (P = 0,025) restaient debout en hiver qu’en été. Le déchargement était plus long (P < 0,006) en hiver qu’en été, et plus long aussi depuis les compartiments menant à des rampes et comportant des virages à 180°. Par ailleurs, en été, plus de porcs ont glissé (P = 0,032), tombé (P = 0,004), chevauché un autre animal (P < 0,001) et marché à reculons (P < 0,001) qu’en hiver. Les porcs déchargés des compartiments auxquels menaient des rampes intérieures ont glissé plus (P < 0,0001) que les autres. La saison a influé sur le couchage dans les installations d’attente à l’abattoir. En effet, il a fallu moins de temps (P < 0,0001) aux animaux transportés en été pour se coucher qu’à ceux transportés en hiver. En conclusion, la saison et l’endroit où se trouvent les porcs pendant le transport ont un effet sur leur comportement avant, pendant et après le transport sur une longue distance. Les différences de luminosité et de température entre les saisons, ainsi que la présence de rampes à l’intérieur du véhicule pourraient jouer un rôle important dans le bien-être des porcs transportés à l’abattoir.

Date de modification :