Méta-analyse des effets d’un apport de lipides sur la production de méthane chez les vaches laitières en lactation.

Eugène, M., Massé, D.I., Chiquette, J., et Benchaar, C. (2008). « Méta-analyse des effets d’un apport de lipides sur la production de méthane chez les vaches laitières en lactation. », Canadian Journal of Animal Science, 88(2), p. 331-334. doi : 10.4141/CJAS07112  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’approche statistique par méta-analyse a été utilisée afin d’évaluer les effets d’un apport de lipides dans la ration de vaches en lactation sur la production de méthane (CH4), la production de lait et la composition du lait. À cette fin, une base de données a été construite en utilisant sept publications scientifiques (25 régimes expérimentaux) dans lesquelles sont rapportés les résultats sur les effets d’un apport lipidique sur la production de CH4, la production laitière et la composition du lait. L’addition de lipides dans la ration diminue (P<0,05) l’ingestion de matière sèche de 6,4% comparativement à la ration témoin. Cependant l’ajout de lipides alimentaires n’affecte pas la production de lait, celle du lait corrigéà4% de matières grasses ainsi que la composition du lait. La production de CH4, exprimée en MJ/jour ou en pourcentage de l’énergie brute, digestible ou métabolisable est réduite de 9% (P<0,05) avec l’addition de lipides dans la ration alimentaire. Cette baisse est principalement la conséquence d’une diminution de l’ingestion alimentaire.