Expression and functional analysis of the plant-specific histone deacetylase HDT701 in rice.

Zhao, J., Zhang, J.-X., Zhang, W., Wu, K.-L., Zheng, F., Tian, L.-N., Liu, X., et Duan, J. (2015). « Expression and functional analysis of the plant-specific histone deacetylase HDT701 in rice. », Frontiers in Plant Science, 5(JAN: Article number 764), p. 1-7. doi : 10.3389/fpls.2014.00764  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La réversibilité de l’acétylation et de la désacétylation à l’extrémité N-terminale des histones joue un rôle crucial dans la régulation de l’activité génique chez les eucaryotes. L’acétylation des histones centrales est associée à l’activation des gènes, alors que leur désacétylation est souvent liée à la répression des gènes. Le niveau d’acétylation des histones est catalysé de façon antagoniste par des histone acétyltransférases (HAT) et des histone désacétylases (HDAC). Avec ces travaux, nous avons examiné l’emplacement subcellulaire, le profil d’expression de HDT701 et la fonction de la protéine, une histone désacétylase du riz, de type HD2 propre aux plantes. La protéine HDT701 se trouve dans le noyau. La coloration histochimique à l’aide du gène GUS a révélé que le HDT701 est un gène constitutif, qui est exprimé tout au long du cycle de vie du riz. La surexpression du HDT701 chez le riz entraîne une diminution de la production d’acide abscissique, ainsi que la résistance au sel et au stress osmotique durant la germination de la graine. Chez les lignées où le gène HDT701 est surexprimé, le retard de la germination est associé à une réduction de l’acétylation de l’histone H4 et à la régulation à la baisse de l’expression des gènes de biosynthèse de l’acide gibbérellique. De plus, la surexpression du gène HDT701 chez le riz améliore la résistance au sel et au stress osmotique durant le stade de plantule. Ensemble, nos résultats indiquent que, chez le riz, le gène HDT701 pourrait jouer un rôle important dans la régulation de la germination des graines en réponse à des stress abiotiques.

Date de modification :