Pathogenesis of Soybean mosaic virus in soybean carrying Rsv1 gene is associated with miRNA and siRNA pathways, and breakdown of AGO1 homeostasis.

Chen, Hui, Zhang, L.R., Yu, K., et Wang, A.M. (2015). « Pathogenesis of Soybean mosaic virus in soybean carrying Rsv1 gene is associated with miRNA and siRNA pathways, and breakdown of AGO1 homeostasis. », Virology, 476, p. 395-404. doi : 10.1016/j.virol.2014.12.034  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

En profilant les petits ARN présents dans le génome du soja Williams 82 (rsv), sensible aux souches G2 et G7 du virus de la mosaïque du soja (SMV, du genre Potyvirus et de la famille des Potyviridae), et dans le génome du soja PI96983 (Rsv1), résistant à la souche G2 mais sensible à la souche G7 du SMV, nous avons identifié le microARN miR168, qui était hautement surexprimé uniquement dans le soja PI96983 infecté par la souche G7, ce qui témoigne d’une réponse d’hypersensibilité systémique létale. La surexpression de miR168 était associée à une forte expression de l’ARNm AGO1 et à une importante accumulation de produits découlant du clivage de l’ARNm AGO1 médié par miR168, mais à une répression substantielle de la protéine AGO1. En revanche, il n’y a eu aucun changement notable concernant la protéine, les produits de dégradation et l’ARNm AGO1 dans le soja Williams 82 infecté par la souche G2 ou G7. De plus, le knock-down de SGS3, qui joue un rôle essentiel dans l’extinction de gènes médiée par l’ARN, a supprimé l’ARNsi AGO1, a partiellement contré la répression de la protéine AGO1 et a atténué la gravité de la réponse d’hypersensibilité systémique létale dans le soja Rsv1 infecté par la souche G7. Ces résultats laissent entendre que des mécanismes associés à des miARN et à des ARNsi sont en cause lors de l’infection du soja Rsv1 par la souche G7 du SMV et que la réponse d’hypersensibilité systémique létale est associée à une perturbation de l’homéostasie d’AGO1.

Date de modification :