Generation of efficient resistance to Plum pox virus (PPV) in Nicotiana benthamiana and Prunus domestica expressing triple-intron-spanned double-hairpin RNAs simultaneously targeting 5’ and 3’ conserved genomic regions of PPV.

Wang, A.M., Tian, L.-N., Brown, D.C.W., Svircev, A.M., Stobbs, L.W., et Sanfaçon, H. (2015). « Generation of efficient resistance to Plum pox virus (PPV) in Nicotiana benthamiana and Prunus domestica expressing triple-intron-spanned double-hairpin RNAs simultaneously targeting 5’ and 3’ conserved genomic regions of PPV. », Acta Horticulturae (ISHS), 1063, p. 77-84.

Résumé

Le virus de la sharka du prunier (plum pox virus – PPV) est l’agent responsable de la maladie virale dévastatrice connue sous le nom de sharka en Europe, qui affecte de nombreuses espèces de fruits à noyau. Il a été entrepris, antérieurement, d’engendrer une résistance génétique contre le PPV en provoquant une extinction génique par des ARN interférents (ARNi) en épingle à cheveux. Pour ce faire, deux vecteurs de transformation des plantes, à savoir pAWp1 et pAWcp, avaient été mis au point par le clonage de deux régions hautement conservées du génome du PPV, correspondant à des portions de l’ARN viral codant P1 et CP, respectivement, dans un vecteur Ti binaire mis sous le contrôle du double promoteur 35S du virus de la mosaïque du chou-fleur, inséré en tant que séquences répétitives inversées entre lesquelles était intercalé un intron de l’ADN génomique de la pêche associé à l’endopolygalacturonase (endo-PG). Les plantes transgéniques résultantes, qui expriment des ARN en épingle à cheveux ciblant la séquence virale P1 ou la séquence virale CP, s’étaient révélées résistantes au PPV. Dans le présent article, nous présentons une nouvelle construction génique, soit pAWp1-cp, que nous avons mise au point en clonant les séquences en épingle à cheveux P1 et CP ensemble dans le vecteur Ti, l’ADN inséré comportant une séquence à triple intron et en double épingle à cheveux ciblant simultanément les séquences P1 et CP du PPV. Ce vecteur a été utilisé pour transformer Nicotiana benthamiana et la prune (Prunus domestica L.). Selon les essais qui ont été menés, la résistance des plantes transgéniques contre le PPV est efficace.

Date de modification :