Methanoculleus spp. as a biomarker of methanogenic activity in swine manure storage tanks.

Barret, M., Gagnon, N., Morissette, B., Topp, E., Kalmokoff, M.L., Brooks, S.P.J., Matias, F., Massé, D.I., Masse, L., et Talbot, G. (2012). « Methanoculleus spp. as a biomarker of methanogenic activity in swine manure storage tanks. », FEMS Microbiology Ecology, 80(2), p. 427-440. doi : 10.1111/j.1574-6941.2012.01308.x  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les émissions de gaz à effet de serre constituent un problème majeur de la gestion du fumier dans l’industrie de l’élevage. Pour atténuer les émissions de méthane qui se produisent durant l’entreposage du fumier, il faut mieux comprendre le fonctionnement du consortium de microorganismes responsable de la méthanogenèse. Nous avons étudié le lisier entreposé dans des réservoirs extérieurs dans deux exploitations. Nous avons déterminé les caractéristiques physico-chimiques et microbiologiques des échantillons de lisier prélevés à différents endroits et à différentes profondeurs. Les résultats révèlent des différences selon les réservoirs, ainsi que des différences selon la profondeur de prélèvement dans un même réservoir. Nous avons surveillé la dynamique des communautés bactériennes et archéales pendant 150 jours au cours d’une incubation en anaérobiose en vue d’identifier et de suivre les microorganismes qui pourraient, à certains moments, avoir une importance accrue dans le processus de méthanogenèse. Les empreintes génétiques des communautés microbiennes ont fait ressortir des tendances communes à tous les échantillons ainsi que des tendances spécifiques à certains échantillons. Avec le temps, toutes les communautés d’archées se sont enrichies d’espèces du genre Methanoculleus, ce qui signifie que la voie hydrogénotrophe de la méthanogenèse était prédominante. Même si les espèces émergentes étaient différentes selon la profondeur à laquelle les échantillons avaient été prélevés, l’enrichissement des Methanoculleus spp. en fonction du temps semble indiquer que ce genre puisse être un indicateur pertinent de l’activité méthanogène dans les réservoirs d’entreposage du lisier de porc.

Date de modification :