Bioseparation of Recombinant Proteins from Plant Extract with Hydrophobin Fusion Technology.

Joensuu, J.J., Conley, A.J., Linder, M.B., et Menassa, R. (2012). « Bioseparation of Recombinant Proteins from Plant Extract with Hydrophobin Fusion Technology. », Methods in Molecular Biology (Clifton, N.J.), 824, p. 527-534. doi : 10.1007/978-1-61779-433-9_28  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Il y a, à l’heure actuelle, deux obstacles majeurs à l’utilisation des plantes comme plateforme privilégiée d’expression protéique : les faibles niveaux d’accumulation des protéines et le coût de la purification des protéines par chromatographie. La fusion des protéines d’intérêt à des hydrophobines fongiques permet toutefois de résoudre ces deux problèmes. La méthode que nous avons mise au point consiste en la purification, en une seule étape, d’une protéine de fusion GFP‑HFBI extraite du matériel végétal brut par un système aqueux à deux phases (ATPS, pour aqueous two-phase system). Ce système d’extraction sans chromatographie sur colonne est rapide et permet d’obtenir des protéines relativement pures avec très peu de contaminants. Le système de purification proposé tire parti de l’affinité des hydrophobines pour la phase micellaire de surfactants non ioniques courants, comme le Triton X‑114, et peut facilement être mis à l’échelle pour la purification industrielle de protéines.

Date de modification :