Salt stress induced changes in germination, lipid peroxidation and antioxidant activities in lettuce (Lactuca sativa L.) seedlings.

Mahmoudi, H., Nasri, N., Tarchoune, I., Zargouni, H., Ben Salah, I., Ben Massoud, R., Baâtour, Olfa, Kaddour, R., Ben Nasri, A.M., Hannoufa, A., Mokhtar, L., et Zeineb, O. (2011). « Salt stress induced changes in germination, lipid peroxidation and antioxidant activities in lettuce (Lactuca sativa L.) seedlings. », African Journal of Biotechnology, 10(65), p. 14498-14506.

Résumé

Nous avons évalué la réponse au sel de quatre génotypes de laitue (Lactuca sativa L. viz., Great Lakes [GL], Paris Island cos, Kagraner Sommer [KS] et Isadora) aux stades de germination et de plantule. Nous avons examiné le taux de germination des quatre variétés traitées avec du chlorure de sodium (NaCl) à 0, 50, 100, 150 et 200 mM. Les réponses différentielles des génotypes aux différentes concentrations de sel ont été notées. Le taux final de germination (%FG) diminuait avec l’augmentation de la salinité chez les variétés GL, Paris Island cos et Isadora, et était nul à la concentration la plus élevée de sel chez la variété GL, la plus sensible. Toutefois, chez la variété la moins sensible, KS, le %FG a été réduit de 60 % à 200 mM comparativement à ce qui a été observé chez le témoin. Les variétés KS et GL ont été choisies comme variétés tolérantes et sensibles au stress salin, respectivement, et ont été utilisées pour une caractérisation plus poussée. Chez la variété GL, le poids sec des radicules et des hypocotyles a diminué avec les concentrations de NaCl 100 et 150 mM, tandis que chez la variété KS, ce n’est qu’à 150 mM qu’on a observé une diminution du poids sec. Nous avons également déterminé l’activité de plusieurs enzymes antioxydantes pendant la germination. La teneur en malonaldéhyde était la même chez les deux variétés à 100 et à 150 mM de NaCl. L’activité la plus élevée de la gaïacol peroxydase a été constatée chez les plantules de la variété GL, à 50, 100 et 150 mM de NaCl. L’activité de la catalase a diminué à 50 et à 100 mM de NaCl. Quant à la quantité totale d’ascorbate (AsA+DHA), elle a diminué chez la variété GL et augmenté significativement chez la KS. Nos résultats semblent indiquer que la tolérance accrue au sel de la variété KS par rapport à celle de la variété GL pourrait être due à un meilleur mécanisme de protection contre les dommages oxydatifs induits par la sel.

Date de modification :