HDA6 directly interacts with DNA methyltransferase MET1 and maintains transposable elements silencing in Arabidopsis.

Liu, X., Yu, C.-W., Duan, J., Luo, M.-C., Wang, K., Tian, G., Cui, Y., et Wu, K. (2012). « HDA6 directly interacts with DNA methyltransferase MET1 and maintains transposable elements silencing in Arabidopsis. », Plant Physiology, 158(1), p. 119-129. doi : 10.1104/pp.111.184275  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

On ne connaît pas encore le mécanisme moléculaire par lequel l’histone désacétylase HDA6 agit sur le maintien du silençage des éléments transposables (ET) chez Arabidopsis. Avec les travaux présentés ici, nous montrons que la transcription d’un sous-groupe d’ET a été réactivée et que cette réactivation était associée à une forte acétylation des histones H3 et H4 ainsi qu’à des taux de diméthylation H3K4Me3 et H3K4Me2 élevés chez les mutants hda6. Une méthylation réduite de l’ADN des ET a aussi été observée chez les mutants hda6, ce qui semble indiquer que le silençage des ET par la HDA6 se fait par la régulation de l’acétylation et de la méthylation des histones, de même que du degré de méthylation de l’ADN des ET. De la même façon, les transcrits de certains des ET étaient aussi plus nombreux chez le mutant met1, et la méthylation de son ADN était plus faible. De plus, la méthylation de la H4 et les H3K4Me3, H3K4Me2 et H3K36Me2 étaient accrues chez les ET co-régulés chez le mutant met1 et chez les doubles mutants hda6 met1. L’analyse des interactions protéiques a montré que la HDA6 interagit physiquement avec la protéine MET1 in vitro et in vivo, et l’analyse par délétion a révélé que l’extrémité C‑terminale de la HDA6 de même que le domaine BAH de la MET1 agissent ensemble et interagissent directement pour empêcher l’expression des ET en modulant la méthylation de leur ADN, l’acétylation des histones ainsi que leur degré de méthylation.

Date de modification :