Expressed sequence tag analysis of khat (Catha edulis) provides a putative molecular biochemical basis for the biosynthesis of phenylpropylamino alkaloids.

Hagel, J.M., Krizevski, R., Kilpatrick, K.G., Sitrit, Y., Marsolais, F., Lewinsohn, E., et Facchini, P.J. (2011). « Expressed sequence tag analysis of khat (Catha edulis) provides a putative molecular biochemical basis for the biosynthesis of phenylpropylamino alkaloids. », Genetics and Molecular Biology, 34, p. 640-646. doi : 10.1590/S1415-47572011000400017  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le khat (Catha edulis Forsk) est un arbuste florifère vivace cultivé pour ses propriétés neurostimulantes principalement attribuables à la (S)‑cathinone présente dans les jeunes feuilles. La biosynthèse de la (S)‑cathinone et des alcaloïdes phénylpropylamine apparentés, la (1S,2S)‑cathine et la (1R,2S)‑noréphédrine, n’est pas bien caractérisée chez les plantes. Nous avons préparé une banque d’ADNc provenant de jeunes feuilles de khat et séquencé 4 896 clones sélectionnés au hasard, ce qui a généré une banque d’étiquettes de séquences exprimées (EST) de 3 293 unigènes. Nous avons assigné des fonctions putatives à plus de 98 % des EST, constitue ainsi une source de données de première importance pour la découverte de gènes. Nous avons mis en évidence les gènes candidats susceptibles de jouer un rôle à divers stades de la biosynthèse des alcaloïdes phénylpropylamine, de la L‑phénylalamine à la (1S,2S)‑cathine.

Date de modification :