Development and validation of a microbial source tracking marker for the detection of fecal pollution by muskrats.

Romain, M., Zhang, Y., Lapen, D.R., et Topp, E. (2011). « Development and validation of a microbial source tracking marker for the detection of fecal pollution by muskrats. », Journal of Microbiological Methods, 87(1), p. 82-88. doi : 10.1016/j.mimet.2011.07.013  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La qualité des eaux de surface des bassins versants qui sont le siège d’activités mixtes peut être compromise par la pollution fécale due aux productions animales, au déversement d’eaux usées, à des fuites dans des installations septiques ou aux oiseaux et aux mammifères sauvages. Dans le cours de travaux sur la qualité des eaux réalisés dans l’est de l’Ontario (Canada), nous avons constaté que le rat musqué (Ondatra zibethicus), mammifère semi-aquatique très répandu, abonde dans certains cours d’eau et nous avons cherché à déterminer son importance au point de vue de la charge polluante d’origine fécale. À cette fin, nous avons mis au point et validé un marqueur spécifique et sensible, appelé MuBa01, en utilisant le gène de l’ARNr 16S; ce marqueur permet de distinguer les matières fécales du rat musqué de celles de l’humain, des animaux d’élevage et d’autres animaux sauvages. Nous avons constaté que l’ADN des cours d’eau où vivent des rats musqués porte le marqueur. Le Pig-2-Bac, marqueur spécifique du porc d’utilisation très répandue, a donné des résultats avec certaines matières fécales de rat musqué, ce qui laisse penser qu’il ne possède pas la spécificité voulue pour l’évaluation de l’importance de la production porcine dans les régions où vit le rat musqué. Globalement, le marqueur MuBa01 sera utile pour déterminer l’importance du rat musqué par rapport à d’autres sources de pollution d’origine fécale.

Date de modification :