Fugitive methane emissions from an agricultural biodigester.

Flesch, T.K., Desjardins, R.L., et Worth, D.E. (2011). « Fugitive methane emissions from an agricultural biodigester. », Biomass and Bioenergy, 35(9), p. 3927-3935. doi : 10.1016/j.biombioe.2011.06.009  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’utilisation de biodigesteurs agricoles représente une stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) tout en produisant de l’énergie. Les émissions fugitives provenant de l’installation influent sur la diminution des GES associée à l’utilisation d’un biodigesteur. L’objectif de la présente étude était de mesurer les émissions fugitives de méthane (CH4) provenant d’un biodigesteur en exploitation au Canada. L’installation utilise la digestion anaérobie pour produire du biogaz, à partir de fumier de bovins et d’autres matières premières organiques, qui est ensuite brûlé pour produire de l’électricité (capacité de 1 MW) et de la chaleur. On a utilisé une technique de dispersion inverse pour calculer les émissions. Les émissions fugitives étaient liées à l’état de fonctionnement du biodigesteur; au cours de quatre campagnes saisonnières de collecte de données, les taux d’émissions ont été, en moyenne, de 3,2, 0,8, et 26,6 kg CH4 h-1pendant le fonctionnement normal, l’entretien et les périodes de torchage, respectivement. Pendant le fonctionnement normal, le taux moyen des émissions fugitives correspondait à 3,1 % du taux de production de gaz méthane (CH4).